Mes impressions des jeux de la Gamescom 2014 vol 3

La Gamescom est l’occasion de tester plein de jeux cools ! Après Mes impressions des jeux de la Gamescom 2014 vol 1 et Mes impressions des jeux de la Gamescom 2014 vol 2 dont Evolve, voici mes impressions sur les derniers jeux :

 

The Evil Within
Après une bande-annonce très Paranormal Activity (han des gens qui y jouent ont peur), je suis plus intéressé par le fait que ce jeu soit créé par le créateur de Resident Evil : Shinji Mikami !

Le jeu se veut très axé terreur et différent de Resident Evil. Mais on ne se refait pas et la démo commence par un manoir qui ressemble pas mal à celui de RE :1 ! Le jeu a une ambiance bien malsaine et l’image est crade. On peut se planquer sous les lits et les tables, même dans les armoires. Au début je trouvais ça marrant mais en fait c’est utile pour éviter certains spectres (ou hallucinations ?) et ça renforce le côté effrayant. Après c’est un survival horror et c’est bien ce qu’on lui demande, pas de l’action WTF à la RE : 5.

Je trouve les graphismes (PS4) assez moches et je me suis dit que le grain de l’image n’expliquait pas tout. J’ai donc désactivé l’effet et je me suis retrouvé avec des textures PS3 bien dégueues !

Au final, le jeu est intéressant, l’ambiance est réussie et l’image est crade, je pense que The Evil Within peut marcher !

the_evil_within_gamescom

Borderlands : The Pre-Sequel

Tiens, un Borderlands 3, non en fait un 1.5 qui s’intercale entre le 1 et le 2. Tiens il ressemble comme 2 gouttes d’eau au 2, normal il ne sort que sur old gen : PS3 et 360 !

Le vrai intérêt de ce Borderlands en plus de faire plaisir aux fans avec un épisode supplémentaire est la gravité ! notre héros peut planer dans les airs et atteindre des sommets avec un peu d’aide. Cela donne des combats intéressants, virevoltant mais toujours dans l’esprit Borderlands. A conseiller aux fans de la série !

borderlands-the-pre-sequel02

Dead Island 2

Après avoir joué à Dying Light et son déplacement parkour, je me demande ce qu’il reste à ce Dead Island 2. En effet les déplacements se limitent au saut et ça fait pâle figure face au gameplay bondissant de Dying Light (voir avis ici) C’est beau, plus que le 1 (pas dur) et les armes permettent de découper des membres et ont des améliorations (électriques, feu..) obetenues en pillant des magasins ou en siphonnant une station service (attention à ces enfoirés de zombies qui aiment arriver à ce moment là pour vous emmerder !

Le jeu est beau, merci l’Unreal Engine 4 et propose une feature intéressante : les zombies sont créés aléatoirement, ce qui veut dire qu’on aura jamais 2 fois le même zombie.

Le jeu se joue entre autres sur une très grande île : Los Angeles ! (WTF je vous l’accorde mais au moins on a pas que des décors de plage)

A voir mais je ne suis pas enchanté, c’est trop classique.

Dead-Island-2-gamescom

Orcs Must Die! Unchained

Le studio Robot Entertainment est connu entre autre pour Orcs Must Die !, un tower defense à la troisième personne où l’on doit protéger son donjon face à des vagues d’Orcs et autres monstres en tout genre qui l’assaillent. Cette suite se tourne désormais vers le online à 5 contre 5 max et vous pouvez à tout moment défendre votre donjon ou attaquer celui des autres. Pour cela, votre personnage doit défoncer les petits êtres verts qui attaquent en premier (facile à tuer) pour ensuite avoir assez de crédit pour acheter des unités de plus en plus balèzes pour aller assaillir le donjon des autres.

La prise en main est bonne, c’est assez fun de poser des pièges aux endroits stratégiques puis d’attaquer le donjon adverse avec ses troupes. Le jeu est en vue 3ème personne et pourtant il partage des similitudes avec un jeu de carte type Magic, avec un deck qui permet de s’orienter plus sur la défense ou l’attaque. Le jeu est free-to-play et le pack de cartes de bases vous donne un éventail équilibré de monstres pour débuter. Ils ont tous des aptitudes différentes, par ex le gros bad guy que je jouais donne un bonus défensif à ses troupes quand il est à leur côté.

Graphiquement c’est coloré et loufoque, un peu comme un Loadout chez les Orcs. Il n’y a pas de ralentissement et les textures sont fines (PC of course !)

Un jeu à tester, vu que c’est free-to-play ^^ L’argent sert à acheter des nouvelles cartes qui contiennent plusieurs personnages.

Orcs Must Die! Unchained est actuellement en beta fermée le temps de le peaufiner, aucune date de sortie n’est annoncée.

orcs-must-die-unchained-pc-gamescom

Voilà, c’est la fin de ces articles Gamescom, merci de lire ces compte-rendus ! N’hésitez pas à échanger dans les commentaires 🙂

J’espère y retourner l’année prochaine, c’était cool cette année. J’ai croisé plein de babes gens intéressants et passionnés, en plus des traditionnels curry wurtz, bières et même Burger King entre blogueurs ^^

 

Pin It

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.