Essai du casque haut de gamme Klipsch Heritage HP-3

Ce n’est pas tous les jours que j’ai la possibilité de tester chez moi un casque à 1500€ ! Si vous suivez mon blog ou mon twitter, vous savez que j’apprécie particulièrement les gammes récentes de la marque Klipsch (je vous invite à regarder mon test de l’enceinte Klipsch The One).

En effet, ce que j’apprécie chez eux, encore plus sur leur gamme Heritage, c’est ce mélange entre des produits techniquement bons, avec une excellente qualité audio, et un design rétro du plus bel effet, avec des matériaux nobles. Pour l’occasion j’ai fait un petit “shooting photo” avec mon reflex, toutes les photos de l’article sont de moi.

Le Klipsch Heritage HP-3 est le fleuron de la gamme Heritage, il est vendu dans un vrai coffret en bois qui en impose (il est lourd, c’est pas du confo), on voit tout de suite le positionnement haut de gamme. Un tel produit est avant tout un très beau cadeau qu’un audiophile se fait et tout est fait pour rassurer l’acheteur quand à son achat. On dit que le luxe est dans chaque détail, ici rien n’est laissé au hasard, du sceau scellé quand on ouvre le coffret à la vitre montrant le produit, soigneusement attaché par des boutons rétro.

En ouvrant le coffret on trouve 2 compartiments, le premier est visible de l’extérieur avec le casque et le second contient les accessoires. Parmi les accessoires se trouvent 2 câbles jack (3,5 mm et 6,35 mm) d’un côté et des 3,5mm de l’autre côté pour brancher sur chaque haut parleur du casque. Oui c’est un casque filaire, en terme de Hi-Res c’est nécessaire ! C’est un casque pour écouter sa musique installé confortablement chez soi, un verre de (insérez votre boisson préférée) à la main. Enfin on retrouve un perchoir, pour faire trôner le casque dans son intérieur de fort belle façon ! Il est en métal et il est classe !

Parlons maintenant du casque. Premier contrat : il est super beau ! Un style rétro moderne, avec une dominante de bois noble et des tons marrons. Il est assez imposant, c’est un vrai circum-aural qui recouvre même les plus grandes oreilles sans les toucher pour un confort optimal de ce côté. Les coussinets sont agréables. L’arceau est rigide et je trouve que la mousse est trop légère, le casque est agréable mais on ressent une pression sur le crâne au bout d’un certain temps d’écoute. Cela est sûrement aussi dû à son poids (490 g).

Qu’en est-il de la qualité d’écoute ?

Avant toute chose je vous conseille la lecture de cet article qui explique ce qu’est la musique Hi-Res et où en trouver. Le Klipsch HP-3 est certifié Hi-Res donc et a une réponse en fréquence de 5 Hz à 45 kHz avec une sensibilité de 98 dB et son impédance est de 25 Ohms.

Les haut-parleurs sont de 52 mm et produisent un son de qualité. Évidemment il faut une source de diffusion et de la musique Hi-Res pour vraiment profiter de son potentiel. J’ai utilisé le baladeur XDP-30R avec uniquement de la musique lossless. Le son du casque est puissant, précis et équilibré, la largeur sonore est impressionnante, on entend le moindre instrument et c’est un pur régal ! Les basses sont puissantes sans être exagérées. Avec de la musique classique c’est du miel mais il est aussi à l’aise sur de l’électro et du rap.

J’aime bien tester les mêmes musiques que je connais par cœur sur chaque matériel que je teste pour avoir un point de comparaison. Le résultat est quelque chose de kiffant, après c’est clairement pas un produit accessible à tout le monde (1500€) et il faut vouloir et surtout pouvoir se faire plaisir.

Le HP-3 de Klipsch est un très beau produit qui allie finesse et raffinement visuel avec un son de très bonne qualité. Un petit bijou haut de gamme qui ne laisse pas indifférent. Après j’aurais aimé qu’il soit plus confortable pour en profiter sur de longues écoutes.

Note : Kif/20

Un des deux cables tressés, pour une meilleure longévité
L’arceau est réglable assez efficacement et sans cran.

Pratique, les coussins peuvent être enlevés et remis grâce à un système magnétique.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.