Test du micro Blue Raspberry, le micro pro à emporter partout

Blue est le leader du micro usb, son produit le plus connu est le Yéti. Leurs micros sont réputés pour la qualité du son mais aussi un design rétro moderne remarquable et une fabrication de bonne facture. Le dernier de la gamme est le Blue Raspberry, un micro compact mais qui ne rogne pas sur la qualité.

Niveau design, c’est du neo rétro de bonne qualité avec une finition en métal, une grille rétro, une partie cuir rouge hyper classe avec le logo Blue par-dessus. Le Raspberry possède un pied amovible pour le poser dans plusieurs positions avec des embouts pratiques à sa base pour éviter les vibrations qui perturberaient l’enregistrement. Le micro possède des volumes indépendants pour le micro et le casque. Seul bémol, les niveaux sont peu lisibles et il aurait été préférable d’avoir une gradation. Le potentiomètre de volume du mico est aussi utilisé pour la fonction mute en appuyant sur le bouton. Le micro est équipé d’une prise jack pour brancher des écouteurs ou un casque et profiter du retour son sans latence. Le micro est livré avec une poche de protection en suédine (pour les rayures mais pas plus), un adaptateur pour trépied, un cable usb pour le PC/Mac et un cable lightning pour une compatibilité iOS jusqu’à l’iPhone 5. Hélas le micro n’est pas compatible Android, j’imagine pour des raisons de variété des normes électriques et électroniques en plus d’avoir plusieurs prises (micro usb et usb C). C’est dommage car cela limite l’usage à iOS et PC/Mac.

Un des atouts principaux du micro Blue Raspberry est sa taille réduite qui tient dans la main mais aussi dans n’importe quel sac ! 167 g seulement.

Le Raspberry est un microphone cardioïde, ce qui veut dire qu’il a une plus grande sensibilité à l’avant et permet de réduire les bruits ambiants. Il n’est pas forcément destiné pour un usage multi-directionnel contrairement à son grand frère le Yéti mais pour avoir testé plusieurs configurations, on entend bien quelqu’un qui est à 1 mètre du micro, un peu moins forte que la personne devant le micro mais ça marche nickel. La technologie sonore utilisée par Blue s’appelle IAD (Internal Acoustic Diffuser) et permet de se focaliser sur la voix (en limitant les sons parasites). Et ça marche plutôt bien, j’ai trouvé que le son capté était de qualité professionnelle ! Ça change du micro interne de l’iPhone mais aussi des micros bas de gamme qui équipent souvent les casques audio PC.

La voix est claire et les bruits environnants sont limités, très pratique pour un podcast, une interview, streams, Skype, voix off ou pour musicien. Autant dire que n’importe quel Podcasteur, Youtubeur ou streameur en herbe pourrait apprécier ce micro, car on peut l’amener partout et sa taille compacte n’est pas du tout un problème de compromis. Seul son prix est là pour rappeler qu’un produit de bonne conception, avec un son studio de qualité et un design néo-rétro stylé, ça a un prix ! Le Raspberry est disponible à partir de 224€.

Sur PC/Mac, le micro est aussi plug-and-play, pas besoin d’installer quoi que ce soit. Je conseille de commencer avec un logiciel comme Audacity qui est gratuit et ensuite si vos besoins évoluent, vous pourrez migrer sur des solutions plus pro. Sur iOS, il fonctionne avec n’importe quelle application, dont Garage Band bien sûr mais aussi l’appli par défaut Microphone. J’ai testé pour ma part l’appli iOS Ferrite qui est simple et performante. J’ai la version gratuite qui est limitée mais qui montre déjà largement de quoi elle est capable. L’intérêt de ce genre d’appli est de pouvoir enregistrer et exporter en lossless, même si j’ai testé des fichiers .m4a et la qualité est au rendez-vous.

Aparté : Les podcasts existent depuis des années, à l’origine il y avait beaucoup de catch-up d’émission de radio en plus du contenu amateurs. Je remarque depuis quelques années un fort intérêt et développement du podcast amateur, personnellement je suis fan de podcasts comme Riviera Détente, ZQSD, Cosy Corner, l’apéro du Captain ou encore ABCD. Il y a une vraie tendance à créer son propre podcast et j’y ai songé aussi. Avoir du matériel comme le Raspberry aide car il est à l’aise sur un PC, un Macbook mais aussi branché sur n’importe quel appareil iOS. 

 

Au final, j’ai été bluffé par la qualité du son qu’enregistre un si petit appareil ! Et j’apprécie particulièrement le design néo-rétro très réussi de ce micro Blue Raspberry. C’est le son studio avec seulement 167 grammes de finesse. Les deux seuls bémols étant sa non-compatibilité Android et son prix élevé. Un must pour les podcasteurs Youtubeurs, streameurs et tous ceux qui cherchent une qualité audio irréprochable et un micro à emmener partout.

Note : 4,3/5

Les plus :

  • Son de qualité professionnelle
  • Design très réussi
  • Compact (167g) et emportable partout 
  • Plug and play

Les moins : 

  • Prix élevé
  • Pas de compatibilité Android

Fiche technique :

Dimensions : 3,95 x 5,05 x 12,3 cm

Poids : 167 g

Type de transducteur : à condensateur électret 14 mm

Diagramme polaire : cardioïde (unidirectionnel)

Résolution en bits : 16 bits/24 bits

Fréquence d’échantillonnage : 44,1/48 kHz

Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.