J’ai testé le multijoueur online VR avec des jeux Viveport

La VR, c’est une des évolutions du jeu vidéo, mon GOTY et coup de cœur de l’année c’était justement Half-Life-Alyx dont je vous conseille le test ici ! Mais cette pratique du jeu vidéo, est plus vue comme un plaisir solitaire une expérience solo, alors que de plus en plus de jeux permettent de partager cette expérience. 

J’ai eu l’occasion de tester plusieurs jeux du Viveport (le portail VR d’HTC)  dans le confort de ma Gaming Room avec la participation online de l’ami LtPaterson  !  Viveport propose comme n’importe quel store des jeux gratuits et des jeux à l’achat mais un des intérêts du service est de proposer un abonnement de jeux en illimité. L’abonnement s’appelle Infinity et permet pour 14,99€ par mois (ou 9,99€ mensuel en abo annuel) de télécharger et de jouer à plein de jeux VR, dont des très récents. 

Comme HTC m’a fourni un casque de test (le Vive Cosmos, un casque qui n’a plus besoin de capteurs externes pour la VR mais qui marche très bien grâce à ses différentes caméras et capteurs internes), j’ai pu profiter pendant 2 mois de l’abonnement Infinity (inclus donc pendant 2 mois pour tout achat de Cosmos) et j’ai testé plein de jeux pour trouver les perles rares en multi ou solo !

Tower Tag

Le plus cool que j’ai trouvé, c’est Tower Tag, un petit jeu qui ressemble à du Tron dans son esthétique, avec de la musique synthwave (ok c’est fait pour moi) et qui s’est révélé une excellente surprise en solo comme en multi ! 

Le principe de ce jeu est assez simple. Vous êtes un robot équipé d’un pistolet et vous devez éliminer les adversaires ou prendre des drapeaux (Capture The Flag) ou encore capturer des tours. Le gros souci des jeux VR c’est le motion sickness (aka la gerbe), essayez de monter à une échelle en VR et vous comprendrez votre douleur. ^^ (La plupart des bons jeux l’ont compris et vous vous téléportez en haut de l’échelle directement.) Tower Tag est bien conçu car il limite très fortement le motion sickness grâce à un système de déplacement simple (on attrape au lasso magnétique une tour et on est attiré vers elle), mais surtout grâce à une excellente idée : la tour.

En effet, chaque plateforme dans ce jeu est aussi large que votre aire de jeu (pratique, en général 2m sur 2m mais c’est réglable sans souci) et au milieu est posé une tour, un pylône qui permet de se cacher des tirs ennemis, mais aussi d’avoir un  repère à tout moment.  Résultat, on passe d’un pylône à l’autre facilement, sans gerbe, on se déplace physiquement (et dans le jeu) autour de ce pylône et ça devient très vite instinctif et fun. Au passage, des études ont montré que l’ajout d’un “nez virtuel” dans un jeu permettait de moins ressentir de motion sickness, repensez-y, vous voyez tout le temps votre nez devant vous, mais le focus n’est pas dessus. Le pylône sert en partie de “nez”. 

On a fait pas mal de parties avec LtPaterson, en 1v1, en 2v2 avec et contre des bots voire en 4v4 (le meilleur mais aussi le plus éprouvant ^^) et aucune gerbe à l’horizon. C’était même très fun, le jeu permet de créer sa propre partie avec ses règles et en mode privé un simple mot de passe suffit pour qu’un autre utilisateur vous rejoigne online. Le jeu est encore en early access et j’espère qu’ils vont rajouter le choix de la difficulté sur les bots car pour le moment ce sont des champions du headshot de loin ^^

 

Seeking Dawn

C’est un fps futuriste qui fait penser à du Halo, avec une planète extra-terrestre peuplée de bestioles bizarres (qui ne veulent pas toutes vous bouffer, chose rare ^^) dont des sortes de Démogorgons à la Stranger Things.Contrairement à pas mal de jeux VR, la réalisation est ici de haute volée, il faut une bonne config pour le faire tourner mais c’est propre et la sensation gun en main et la maniabilité sont bonnes. Le jeu propose les déplacements VR classiques (le meilleur est souvent la téléportation, bien moins gerbante que le reste) et innove même avec un style de déplacement que je n’avais jamais vu et qui est idéal pour les FPS VR. Au lieu de pointer où l’on veut aller, on pousse le stick de la manette gauche dans une direction et un avatar bleuté (forcément ^^) avance devant nous et peut parcourir plusieurs dizaines de mètres. Il suffit ensuite de relâcher le stick et on est téléporté là où on a laissé ce brave avatar. Cela évite l’effet stroboscopique et répétitif de la simple téléportation. 

Le jeu est assez difficile tout seul et même à 2, j’imagine que c’est un jeu pensé pour 4 joueurs. On a passé un bon moment mais j’ai noté quelques incohérences comme le fait qu’un joueur qui meurt doit se retaper tout le niveau en cours pendant que l’autre est à l’opposé..

Pour les parties multi, il suffit aussi de créer un partie online et de choisir un serveur, c’est très facile. Par contre il n’y a qu’un serveur sur 3 qui marche pour le moment.. Seeking Dawn est un bon titre VR à faire en multi, avec une durée de vie très correcte.

 

 

Un commentaire

  1. Brice
    26 mars 2021
    Reply

    Salut ! C’est trop sympa de partager cette expérience avec nous. Personnellement, je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer des jeux VR, mais j’ai très envie de me lancer en achetant un casque. Du coup, cet article est très utile pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.