[Ciné] Critique : Les Gardiens de la Galaxie

405662

Existant en tant que Comics depuis plus de 40 ans, la licence Les gardiens de la galaxie n’en est pas moins proche de l’anonymat pour le profane (moi notamment). Le film est quant à lui tiré de sa seconde « époque », une sorte de reboot opéré en 2008 et articulé autour de personnages plus ou moins anciens de l’univers Marvel (de 1960 au milieu des années 70). Un genre d’Avengers ou de ligue des justiciers ? Non messieurs et dames, bien plus divertissant que ça ! Si bon qu’une chronique fleuve serait inutile.

238320

Aventurier proche de l’antihéros, Peter Quill, au hasard d’une mission, décide de voler un mystérieux globe. Manque de chance, ce dernier se retrouve être recherché par L’accusateur suprême de l’empire Kree, le belliqueux Ronan. Comprenant peu à peu (très doucement) l’importance de l’objet pour la galaxie toute entière, il s’alliera avec une équipe très hétéroclite et pas forcément héroïque : Rocket Racoon le raton laveur bricoleur et excellent tireur, Groot l’arbre humanoïde répétant sans cesse son nom, la tueuse Gamora et Drax le destructeur, colosse à la tête vide.
Un film rafraichissant, peut-être même jouissif tant il allie parfaitement l’action et l’humour, une sorte de retour en grâce du Space Opéra. Les gardiens de la galaxie nous fait naviguer d’univers en univers, de situations en situations, dans un rythme ni trop lent ni trop rapide. Souvent à l’ouest, les héros sont tous loin de correspondre aux modèles du genre et c’est sans doute cela qui les rend si intéressants et touchants (particulièrement après une séance de Transformers 4).

Marvel's Guardians Of The Galaxy Ph: Film Frame ©Marvel 2014
Rien ou presque n’est téléphoné dans ce film à l’humour absurde. Car c’est bien l’humour qui est la base de cette licence. Les vannes fusent constamment, mais sans jamais empiéter sur le reste, ni sur l’action ni sur le tragique. Un hybride qui ne se prend pas au sérieux mais qui est paradoxalement plus prenant que la quasi-totalité des films de super-héros.
Un bémol ? Même pas, les Gardiens de la Galaxie est maitrisé de bout en bout et devrait plaire à tous les publics. Un très grand Marvel, peut-être même le meilleur.

 

Date de sortie : 13 août 2014

Durée : 2h1min

Réalisé par : James Gunn (II)

 

Merci à @Guifou pour sa critique ! 

 

 

 

408389

Un commentaire

  1. john
    6 janvier 2015
    Reply

    Salut,
    J’ai hâte de découvrir la suite de ce film. J’avais adoré le premier opus.
    Au revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.