Test d’Uncharted 4 (PS4)

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (8)

Ce jeu était déjà attendu avant le lancement de la PS4, bien avant son annonce officielle. Uncharted c’est une franchise qui a su imposer son style, ses personnages attachants et réalistes (non caricaturaux) depuis le premier épisode. Celui-ci n’a pas eu un succès immédiat car c’est vraiment avec l’arrivée d’Uncharted 2 que Naughty Dog a perfectionné son bébé pour en faire un blockbuster beau varié et fun. Quelques années plus tard est logiquement arrivé Uncharted 3 et déjà on sentait une différence dans la narration et les cinématiques temps réel qui s’enchaînaient avec le gameplay et s’entrecoupaient sans HUD ni indication. Cette transition a donné le chef d’oeuvre The Last Of Us où la narration prenait une part plus importante que les gunfights.

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (4)
Uncharted 4 poursuit donc la logique tout en restant fidèle à ce qui fait le cœur du jeu : un mélange d’exploration (très balisée) avec escalade en tout genre, gunfights et énigmes. Avec bien sûr son lot de scènes spectaculaires grâce à la poisse légendaire de son héros Nathan Drake. Ces moments improbables mais dantesques qui sont clairement l’adn d’Uncharted, laissent de côté le réalisme pur que peut faire penser les graphismes.
Ce qui saute littéralement aux yeux se sont les graphismes qui sont sans aucun doute possible les plus beaux sur console ! Les textures sont très fines et la direction artistique est dingue (il y a tellement de moments magnifiques, regardez les captures d’écran qui illustrent l’article, jamais mon bouton Share n’a autant chauffé !!) Les visages des personnages sont hyper réalistes et la seul ombre au tableau vient justement des ombres dynamiques sur le visage qui sont assez moches. Les décors sont très variés, avec un sens du détail et de la mise en scène impressionnant. C’est simple le moindre couloir, la moindre pièce qu’on ne visitera peut-être jamais est modélisé avec une minutie qui force le respect. Tout comme la profondeur de champ hallucinante qui permet de proposer un jeu magnifique même à 1 km de distance !

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (12)

Il y a un détail qui fait toute la différence et qui est bien trop rare dans les jeux consoles : l’anti-aliasing. Combien de beaux jeux sont gâchés par des scintillements et des effets d’escalier ? La très grande majorité hélas ! Ici c’est bluffant pour la PS4 car elle affiche des graphismes époustouflants, avec une belle distance d’affichage sans aucun aliasing ! Et que dire de la gestion dynamique de la lumière qui vient parfaire ce tableau déjà idyllique. Je vais manquer de superlatifs tant ce jeu mérite toutes les louanges sur ses graphismes !

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (9)

A entendre le ventilo à l’arrière de ma PS4, on sent que la console est poussée dans ses retranchements. Le premier jeu de Naughty Dog sur PS4 montre encore leur savoir-faire !
Le débat du “ouais mais c’est seulement du 30 fps” est ridicule car le jeu est magnifique et je n’ai senti à aucun moment de ralentissements qui auraient pu gâcher le tableau. 60 fps pour un FPS se justifie bien plus. A choisir entre 60 fps et anti-aliasing, je choisis l’image impeccable plutôt qu’une plus grande fluidité.
Niveau gameplay, Naughty Dog a eu la bonne idée d’ajouter le grappin qui permet de varier les escalades et d’accéder à des endroits impossibles auparavant. L’escalade est toujours aussi simple et le grappin est un jeu d’enfant. Par contre niveau réalisme ce grappin est totalement cheaté, il se décroche tout seul après usage et revient comme s’il avait un enrouleur de câble, par magie.

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (15)

Les passages en voitures sont agréables et permettent un tout petit peu moins de parcours sur un rail.
Les gunfights sont assez classiques mais la majorité du temps on a le choix entre l’affrontement direct et se cacher. Perso je préfère pour pouvoir éliminer les ennemis discrètement, il y a des hautes herbes qui permettent d’avancer et de tuer en toute impunité. Là aussi le réalisme est un peu mis de côté tant l’IA des ennemis est mal gérée. Ils ne vous voient pas d’en haut ou même tout près quand Drake est dans les hautes herbes (alors qu’on voir très bien qu’il n’est pas vraiment dissimulé) mais dès que Drake est repéré alors là c’est tout l’inverse avec des mecs qui te repèrent et t’allumes à 100m.

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (17)

La durée de vie est très bonne avec pour moi 17h de jeu en solo, sachant que j’aime regarder le paysage (prendre des photos dans le mode photo au passage excellent) mais pas fouiller tous les recoins pour dénicher tous les collectibles. Sinon vous en avez pour un bon moment. L’aventure est intéressante à suivre, le scénario n’est pas compliqué mais on passe un bon moment grâce à la qualité des personnages, des dialogues et des situations.
J’ai lu des critiques sur le rythme cassé du jeu et j’avoue ne pas comprendre. Comme un bon film, un bon jeu est un savant mélange d’action et de scènes plus calmes. Ça serait épuisant un jeu avec juste des scènes d’action non-stop. Ici on ne s’ennuie pas et on est rarement bloqué.
Le mode multi est plutôt classique mais est sympa à jouer car immédiatement accessible. Le principe au delà des frags est de ramasser des trésors et d’amasser de l’argent (en tuant, soignant..) pour se payer des armes et sorts puissants. Après il n’y aurait pas ce mode le jeu serait à mes yeux aussi bon donc il faut considérer le multi comme un bonus sympa.

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (5)

Au final, j’ai adoré cette aventure et c’est clairement l’épisode ultime qui pourrait très bien clôturer la saga même si la fin reste ouverte. Un jeu mature, très beau et fun avec des personnages et dialogues intéressants. C’est une réussite sur tous les points, un jeu que je recommande vivement à tous les joueurs ! Même s’il n’a pas la puissance émotionnelle d’un The Last Of Us, Uncharted 4 montre la différence entre un bon jeu et un grand jeu.

Note : 19/20 Selec +++++ EX prime alpha turbo !

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (13)

Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (11) Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (10) Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (1) Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (6) Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (7) Uncharted™ 4_ A Thief’s End_@Legolas (14)

 

2 Comments

  1. 28 juin 2016
    Reply

    Bon test enthousiaste et objectif dont je ne partage néanmoins pas vraiment l’avis
    Un Rollecoaster un peu creux pour moi qui manque d’ambition narrative :/ même si j’ai apprécié l’expérience
    Pour faire une analogie un peu nul c’est comme un plaisir coupable comme quand on s’enfile de la bonne junk food lors d’une soirée bière entre pote mais ce n’est pas le précieux petit resto proposant des mets originaux et raffinés qu’on a envie de faire découvrir à tout le monde 🙂

  2. 28 juin 2016
    Reply

    “Un jeu mature” => Alors la justement pour moi pas du tout 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.