Test du casque Plantronics BackBeat Sense

Plantronics-BackBeat-sense-cote

C’est le premier produit Plantronics que je teste sur le blog, voici donc mon avis sur le casque bluetooth Plantronics Backbeat Sense après plus de 3 semaines d’utilisation !
Premier constat : le casque est hyper léger ! Seulement 140 grammes et un système que j’apprécie particulièrement pour le maintien sur la tête : une double arceau aluminium et caoutchouc repose sur la tête, ce qui évite de supporter directement l’arceau métallique avec le crâne. Résultat on oublie très vite que l’on a un casque sur la tête ! Par contre le casque est supra-aural, les écouteurs (très doux au passage) se collent contre l’oreille, ce que je n’aime pas au bout d’un moment car je ressens de l’inconfort. Après c’est une question de préférence car je préfère les casques circum-aural qui recouvrent l’oreille et souvent ne la touche pas (des casques plus massifs par contre). Le casque n’est donc pas fermé et cela a pour désavantage de ne pas isoler certains bruits mais pour avantage de tenir moins chaud ! J’ai pu affronter quelques journées bien chaudes et le casque est plus supportable que le Parrot Zik 3 (qui lui est impossible avec 30 degrés !).

Plantronics-BackBeat-sense (1)

Le Backbeat Sense n’est pas pourvu de solution de réduction active de bruit et c’est bien dommage. Je suis habitué au 0 bruit avec mon Zik 3 et ici j’entends beaucoup ce qu’il se passe autour.
Niveau qualité sonore le BackBeat Sense s’en tire très bien avec de bonnes basses et des aiguës corrects. C’est appréciable de ne pas avoir à passer par un equalizer. La réduction active du son aurait permis de profiter encore plus sans avoir à pousser le son, typiquement lors de podcasts (coucou ZQSD).
La qualité des appels est bonne, les voix sont claires mais le casque bascule forcément en mode Street où les sons extérieurs sont beaucoup trop amplifiés. Quand je veux passer un appel dans la rue et qu’il y a du vent, j’entends beaucoup trop le souffle ! Dommage qu’on ne puisse pas choisir de l’activer ou non (j’ai bien essayé le bouton qui sert à ça quand il n’y a pas de musique mais au téléphone ça mute l’appel.)

Par contre je ne sais pas si c’est mon modèle mais j’ai eu pas mal de fois des déconnexions pendant un appel ou des musiques qui s’arrêtent sans raison. Peut-être est-ce dû au détecteur de présence situé sur l’écouteur droit. L’idée est bonne et deviens pour moi un critère obligatoire maintenant : la musique s’arrête dès qu’on enlève le casque. Ici la musique se relance quand on remet le casque, mais par contre ne se relance pas tout de suite (voire pas du tout) si on éloigne l’écouteur droit une demi-seconde ! C’est dommage car j’ai l’impression qu’il est trop sensible le capteur. Rien que le fait d’ajuster le casque coupe très souvent la musique. Il faudrait avoir une marge de manœuvre pendant laquelle le casque a détecté qu’il n’est pas contre la tête mais qui permette de ne pas couper la musique si le casque est de nouveau sur la tête moins d’une seconde après.

Plantronics-BackBeat-sense (1)

Niveau design je le trouve assez sobre, un design passe-partout mais assez plastique quand même. Seul le caoutchouc marron sur les écouteurs et l’arceau donnent un coté vintage et un brin d’élégance au casque. Il est très réglable et s’adaptera à tous les têtes sans souci.
Les boutons d’action sont placés à l’extérieur de chaque écouteur. Ici c’est du classique mais c’est efficace : à droite les boutons de lecture/pause et chanson suivante/précédente, à gauche un rappel audio du niveau de la batterie et des téléphones/tablettes connectés (jusqu’à 2 en même temps, très pratique pour passer du smartphone à une console de jeu ou une tablette en 2 secondes.)

Plantronics-BackBeat-sense-bluetooth

Le plus appréciable c’est la molette de modification du son qui est très simple et efficace à utiliser : il suffit de la tourner pour baisser ou monter d’un ton et de rester tourné pour baisser ou monter de plusieurs tons.
Niveau connexion bluetooth, c’est du bon boulot car le téléphone se connecte instantanément et annonce son niveau de batterie. (En anglais) Utilisant la toute dernière version du Bluetooth, le smartphone affiche donc le niveau de batterie de l’appareil. La batterie est excellente, on peut tenir des jours entiers sans recharger le casque et ça fait plaisir de ne pas être esclave de ses appareils.
Niveau connectique c’est standard avec une prise micro usb type C et une prise jack pour brancher en filaire à une prise casque. Petit détail appréciable : la housse est classe et possède 2 poches indépendantes qui permettent de ranger le casque sans que les cables ne frottent contre.

Plantronics-BackBeat-sense (2)

Le positionnement tarifaire du Backbeat Sense est intéressant : 118 € sur Amazon, ce qui n’est pas cher pour la qualité du casque, surtout quand on voit des casques concurrents hors de prix pour des prestations moindres.

Au final j’ai apprécié ce casque pour sa légèreté, sa connectivité, sa batterie et sa qualité audio. Il est proposé à un prix intéressant et plaira au plus grand nombre. Reste quelques détails que je regrette comme l’absence de réduction active du son, les appels en mode street et le détecteur de présence perfectible.

Note : 16/20

Pin It

Un commentaire

  1. 12 septembre 2016
    Reply

    Merci pour le test
    Mais c’est vrai que le Parrot joue dans une autre catégorie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.