Test des panneaux lumineux Nanoleaf : Rhythm Edition

La société canadienne Nanoleaf a été créée en 2012 et a connu des premiers succès sur Kickstarter entre 2013 et 2015. En mars 2017 elle lance les panneaux lumineux puis ajoute un module de rythme fin 2017.

C’est le pack avec 9 panneaux et un module de rythme que j’ai pu tester pendant plus d’un mois chez moi.

Le colis est plutôt compact mais pèse son poids, on retrouve dedans les 9 panneaux LED, les connecteurs, l’alimentation et le module de rythme ainsi que du double face étirable (pratique pour l’enlever) 

 

L’installation est un jeu d’enfant, chaque panneau triangulaire est composé de 3 emplacement pour connecter un à 3 autres panneaux. C’est suffisamment solide mais il y a un peu de jeu. Je trouve dommage que le packaging ne donne que 9 connecteurs, si on en casse un on est bon pour passer à la caisse. 

On connecte les triangles entre eux comme on le souhaite, le manuel est d’ailleurs utile pour l’inspiration, surtout qu’on est limité à 9 panneaux dans le pack (on peut bien sûr acheter des supplémentaires) et donc c’est top de savoir quelle forme il est possible de faire avec 9 panneaux :

Le manuel présente aussi les formes pour les bourgeois ^^ :

Voici le module de rythme et l’alimentation. Ils ont la particularité de pouvoir être branchés n’importe où sur la structure, ce qui est très pratique pour le cable management et le côté esthétique.

 

Je les ai installé en triangle, forme à la fois décorative et pratique.  Comme vous pouvez le voir (ou pas) l’alimentation ne se voit plus une fois les panneaux allumés. Quant au petit module de rythme, le V devient bleu quand il est marche mais ça reste discret. Voilà ce que ça donne en vidéo et ici aussi

 

J’ai aussi tenté en ligne, pas mal pour les animations mais prend plus de place :

 

Une idée lumineuse 

Premières impressions : c’est très lumineux, c’est joli et ça bouge bien ! Bel éclairage, couleurs intenses et ça ne chauffe pas plus que ça.

J’ai ensuite installé l’application Nanoleaf pour pouvoir le piloter et faire des réglages. Il est donc possible (et conseillé) de régler l’intensité lumineuse. C’est d’ailleurs très lumineux à 100% et c’est top en blanc pour apporter de la lumière dans une pièce, mais aussi en couleur où la luminosité reste très bonne. A 30% ça reste aussi correct tout en attirant moins l’oeil.

Via l’appli on choisit sa couleur mais on peut aussi choisir des ambiances rythmées, avec les panneaux qui changent de couleur progressivement. Enfin grâce au module de rythme, on peut choisir des ambiances interactives, qui réagissent en live à la musique, au son aiguë, grave et à l’intensité du son. C’est top et bien plus cool que des panneaux unis ou qui bougent sans synchronisation. Le seul bémol que j’ai trouvé c’est que le son doit être suffisamment fort pour que le module réagisse. 

Le gros plus de l’application, c’est de pouvoir télécharger des ambiances parmi celles les plus téléchargées ou par nouveauté. Il est possible de créer ses propres ambiances mais j’ai trouvé ça un peu trop limité.

 

Il faut faire attention à certains choix qui font office de stroboscope avec des flash de lumières assez violent pour un épileptique. Chaque fois qu’on lance une ambiance de ce genre, l’application met en garde l’utilisateur et je trouve ça très bien.

Il y a pas mal de choix et j’ai trouvé des trucs très sympa comme un simulateur d’aube, Matrix avec les panneaux verts qui chutent et aussi une sorte de serpent qui se balade :

 

Les panneaux Nanoleaf sont compatibles Homekit et compatibles avec les assistants tel qu’Alexa ou Google Home. C’est très pratique car je peux juste demander de lancer Ocean sur Panneaux à la voix et ça change. Via l’application IFTTT (If this, then that qu’on ne présente plus), j’ai pu coupler les panneaux Nanoleaf et mes ampoules Philips Hue pour plus de lumières connectées et synchronisées.

Pour parfaire le tout, j’ai créé une routine Alexa ou je disais juste “Alexa, Morpheus” et ça lancait le mode Matrix sur les panneaux, ça allumait en vert toutes mes lumières Philips Hue et ça disait via l’Amazon Echo : “Choisis la pilule bleue et tout s’arrête, après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux, choisis la pilule rouge, tu restes au pays des merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre ?

Ici j’ai le Nanoleaf à pleine puissance (ça rend donc moins bien sur la photo) avec un bandeau Hue lightstrip sous la cheminée.
Ambiance Noël avec les panneaux qui alternent en vert et rouge 

 

Niveau tarif, ce n’est pas donné mais le rendu est cool. Le pack Rhythm Edition est à 199€ en général et en ce moment sur le shop européen il est à 149€. D’ailleurs j’ai un code pour vous qui donne droit à 10% même à ce prix réduit :  LEGOLASGAMER10 (code unique pour une personne et un usage, valide jusqu’au 31 janvier 2019 ; tous les produits sauf Canvas)

Pour l’anecdote j’ai dû renvoyer ce produit après le test d’un mois et demi et j’en ai acheté un de mon côté, ça me manquait trop ^^

 

J’ai bien kiffé ce produit, la lumière des LED est top et peut vraiment servir d’éclairage d’appoint, comme de décoration ou même servir pour animer une soirée. J’apprécie particulièrement toutes les ambiances disponibles, il y en a pour tous les goûts. L’appli est simple à utiliser, le montage est enfantin et les possibilités nombreuses. J’aurais aimé plus de personnalisation pour quand on crée sa propre animation. 

Note : 4/5

Les plus : 

  • Très lumineux
  • Décoratif et stylé
  • Le module de rythme dynamise l’ensemble
  • Connecté et compatible Homekit / Alexa / Google Home

Les moins : 

  • Le module de rythme est un peu dur… de la feuille
  • La personnalisation des animations est limitée à reprendre celles existantes et changer les couleurs..

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.