Test de Star Wars: Battlefront

SWBps4

En cette fin d’année, seuls les habitants de grottes non-connectées ont pu échapper au raz-de-marée médiatique de Star Wars avec la sortie de l’épisode 7 (voir ici ma critique sans spoiler de Star Wars 7 : Le réveil de la force) mais aussi avec la sortie en novembre de Star Wars: Battlefront sur PC, PS4 et Xbox one.

Après avoir essayé une beta famélique peu de temps avant la sortie, j’étais assez dubitatif quant à la qualité du jeu et surtout son contenu. Voici donc mon test après pas mal de temps passé dessus !

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (60)

Graphismes :

Clairement le jeu est une claque ! (j’ai testé la version PS4 et j’ai pris plus de 200 screeenshots (!!) dont les meilleurs illustrent cet article, et la version PC est encore plus belle) Jamais un jeu à licence n’a été aussi beau et sur console new gen ça fait plaisir de voir un jeu avec des textures aussi fines, des détails à foison et une fluidité impeccable. Le fait de se trouver dans l’univers de Star Wars charme encore plus le fan, avec des environnements encore plus beaux que dans les souvenirs. Les développeurs de DICE ont fait des merveilles et le jeu est totalement inattaquable sur ce plan.

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (109)

Durée de vie :

Bon sur ce plan les choses se corsent ^^ Déjà le jeu est taillé pour le multijoueur et il n’y a pas de vrai mode solo. Les seuls trucs solo offline sont des défis plutôt réussis, comme une balade en X-Wing sur Tatooine ou un défi où ils faut rattraper et tuer des rebelles avec un 74-Z speeder bike (comme dans Le retour du jedi sur Endor). Passé cette mise en bouche savoureuse, on rentre dans le vif du sujet avec pas mal de modes de jeux différents (je retiens surtout le mode rush Attaque des marcheurs, le mode Batailles des héros et le mode Défense des droides) qui varient l’expérience. C’est au niveau du contenu disponible à la sortie du jeu que ça pèche, il y 4 grands environnements (+ Jakku qui a été ajouté depuis en DLC gratuit), ce qui ne varient pas énormément. Evidemment avec un season pass à plus de 50€, on s’attend à des DLC à foison..

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (41)

Le jeu est totalement accessible, même pour les débutants et c’est ce qui fait sa force. Il est facile de faire des kills, de piloter un vaisseau ou un engin de l’empire et l’ont s’amuse immédiatement en s’améliorant, le jeu n’est pas du tout frustrant de ce côté. Par contre, Star Wars: Battlefront est un jeu arcade, ce qui en fait un jeu peu profond. ici pas de teamplay vraiment poussé, ni de profondeur de gameplay. On est loin d’un Battlefield et les joueurs hardcore vont vite s’ennuyer. C’est le principal défaut du jeu mais étrangement pour moi qui ne joue pas 4h minimum par soir, ce n’en est pas un car j’ai moins le temps de jouer et donc je prends un plaisir immédiat à faire une heure par ci, par là.

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (47)

Histoire/Scénario :

Hélas il n’y a pas de mode solo digne de ce nom ! Par contre chaque bataille, objectif ou cinématique est parfaitement intégré à l’univers de Star Wars. Hors DLC, le jeu se situe entièrement pendant la trilogie originale de Star Wars. Il n’y a aucune mention de la prélogie ainsi que du nouveau Star Wars épisode 7 qui vient de sortir. Quel plaisir de se balader dans la forêt d’Endor, de croiser des ewoks et de grimper dans leurs arbres en pleine bataille, ou encore sur Hoth et ses paysages iconiques. Du fan service à tous les niveaux.

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (3)

Jouabilité :

Le jeu est très arcade, du coup pas de prise de tête avec des armes compliquées, des équipements variées. Non ici juste un blaster, qu’on pourra par la suite remplacer par d’autres blasters (snipers..). En gagnant des niveaux, on débloque des cartes qui permettent des compétences qui peuvent faire la différence sur le champ de bataille. Perso je ne me sépare jamais de mon jet-pack et de mon tir autoguidé (qui permet de locker une cible et de lui lancer un petit missile, très pratique à mi-distance).

Le maniement des différents vaisseaux, des X-Wing, Tie Fighter en passant par les bike speeders et les AT-AT se font sans accroc. Dans les airs, les vaisseaux sont ultra-maniables et rendent les dogfights accessibles.

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (132)

Aspect sonore :

DICE a eu accès à la banque de son officielle du Skywaler Ranch. Autant dire que les sons ne ressemblent pas à ceux des films, ils sont strictement identiques ! Cela donne une ambiance sonore exceptionnelle, totalement épique pour le fan qui se retrouve au milieu de ses batailles favorites comme jamais. Le couple graphismes de choc et son de folie achève le fan de Star Wars.

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (17)

 

Conclusion

Ce jeu saura forcément ravir les fans, qui auront autre chose que du simple fan service. Ce reboot de Star Wars: Battlefront est très arcade, ce qui donne un jeu immédiatement fun et accessible, avec des graphismes et une bande-son parfaite. Seul le contenu est assez faible et ne saurait tenir en haleine le joueur pendant plusieurs mois. Même si un DLC gratuit a ajouté un nouvel environnement et mode de jeu, d’autres DLC payants arriveront bientôt et le fan devra payer quasiment le même prix que son jeu pour en profiter encore plus. A part ça, DICE a fait du bon boulot et ça fait plaisir de voir un jeu Star Wars de cette qualité.

Note : 16/20

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (114) STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (137) STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (21) STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (8) STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (13) STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (119)

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (135)

STAR WARS™ Battlefront™_2015PS4_LegolasGamer.com (72)

 

 

Un commentaire

  1. 2 janvier 2016
    Reply

    Très bon Test qui une fois de plus m’a convaincu de changer d’avis et de me laissé convaincre malgré mes réticences premières sur l’absence de Solo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.