Test de la souris Steelseries Rival 100

Rival-100-Steelseries-test

Je possède une souris Rival de Steelseries depuis quelques années, je l’utilise au taf pendant 8h par jour et je peux vous dire que c’est de la qualité !

Du coup j’étais curieux de découvrir les nouveaux produits de la gamme 2015. Aujourd’hui sur LegolasGamer, voici le test de la petite dernière et son positionnement prix particulièrement intéressant, la Steelseries Rival 100 ! Je l’ai utilisé pendant une semaine non-stop et voici mon avis :

Rival-100-Steelseries

Steelseries est une marque reconnue dans le milieu du gaming et j’apprécie leurs produits et leur service client vraiment pro (j’ai eu ma 1ère Rival en remplacement d’une souris vieille de 5 ans hors garantie, c’est dire s’ils sont pro !)

Dans la gamme des souris Steelseries, il y a 2 familles : les Rival, souris optiques avec des formes agréables surtout pour les droitiers (sauf Rival 100 qui est ambidextre) et les Sensei, souris laser ambidextres.

Celle qui nous intéresse aujourd’hui est la Rival 100.

Rival-100-Steelseries

Pour 40€ max vous avez une souris optique avec :

  • un des meilleurs capteurs du marché (pour une souris en dessous de 50€) avec 4000 CPI. Comme d’hab vous pouvez choisir à la volée 2 résolutions en cliquant sur le bouton à coté de la molette. Perso j’utilise un double écran donc il faut que la souris se déplace au moins à 1800 cpi. Pour les moments de précisions (photohop) je baisse les cpi à 400, ce qui rend mes mouvements plus précis.
  • zéro accélération matérielle (la souris enregistre la distance et non la vitesse de la souris)
  • un grip ambidextre (mais 2 boutons pour le pouce des droitiers qui deviennent inutilisables pour les gauchers)
  • un toucher soft touch toujours agréable, même après de longues utilisations.
  • une garantie à 30 millions de clic (le véritable cancer de la souris c’est quand le clic devient foireux, avec par exemple des doubles clics à la place des simples clics) Ici vous êtes tranquille pendant longtemps !
  • un usage aussi varié que la bureautique jusqu’aux jeux les plus exigeants.

 

La prise en main est toujours aussi bonne que la Rival, avec une forme agréable en main, par contre son gabarit est plus petit. C’est une bonne nouvelle pour les petites mains et les mains de taille « normale ». Pour les grandes mains comme moi, la Rival 300 (et ancienne Rival tout court) est plus confortable mais aussi plus lourde.

Comparatif-Rival100-Rival-optique (3)
La Rival 100 est à gauche

Le logiciel de configuration Steelseries Engine 3 est toujours aussi bien conçu : Vous changez les cpi en un clic, il y a plein de réglages et vous pouvez assigner des configurations de touches pour une application ou un jeu en particulier et même changer la couleur de la souris. Mon astuce c’est de changer la couleur de la souris selon l’application ou le jeu, en plus des touches. Par exemple quand j’utilise Excel, la souris devient verte et les boutons de retour deviennent « Copier » et « Coller ». En jeu, ça veut dire que chaque configuration peut être adaptée dès qu’on le lance.

Steelseries-engine-3

Je note par contre quelques différences par rapport à la Rival 300, qui pour moi justifient la différence de prix (+30€) :

  • Moins confortable pour les droitiers et plus petite pour les grandes mains.
  • Un son de clic plus fort (j’adore la discrétion de ma souris Rival première génération et probablement Rival 300)
  • Le logo et la molette partagent la même couleur alors que ce sont 2 zones différentes sur la Rival 300.
  • Pas de plaque amovible pour une impression 3D de Logo ou pseudo.
  • Les CPI ne sont sélectionnables que par palier : sur mon ancienne Rival j’avais mis 1800 CPI, ici j’ai soit 1750, soit 2000, c’est dommage.
31_grib
Cliquez sur l’image pour la voir s’animer (Cela montre les différentes positions)

La SteelSeries Rival 100 Souris Gaming est disponible en pré-commande sur Amazon à 39,99€

 

Au final, pour 40€ vous avez une souris légère, puissante et personnalisable. Idéale en jeu comme en bureautique. Un rapport qualité-prix vraiment appréciable. Après si vous avez de grandes mains, préférez-lui la Rival 300.

 

comparatif-souris-steelseries-2015
Voici un récapitulatif des souris de la gamme

 

Comparatif-Rival100-Rival-optique (2)
Même le packaging de la Rival 100 est bien plus compacte que celui de l’ancienne Rival (équivalent Rival 300)
Comparatif-Rival100-Rival-optique (1)
Le revêtement du repose-pouce était plus en relief et plus dur avant. (en haut) A force de l’utiliser ça s’est gommé. C’est plus doux maintenant sur la Rival 100.

 

 

 

Un commentaire

  1. 7 novembre 2015
    Reply

    Très bon debrief
    Moi qui ai toujours possédé une souri lambda du coup je suis hypé par un tel device

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.