Test du Jumping Race Drone JETT

Drone-Parrot-Jett-Racing (1)

La marque française Parrot est connue pour ses drones volants ainsi que pour son casque Parrot Zik. Ils ont lancé leurs drones roulants et voici la toute dernière version avec un drone roulant à 14km/h !
Le mot drone signifiait à la base un objet volant qui se déplace sans humain à l’intérieur (un aéronef sans pilote à bord). Parrot fait évoluer cette définition, ici on pourrait se dire que c’est un véhicule télécommandé avec des fonctions modernes.

Caractéristiques :

Mémoire interne : 4Go
Charge rapide : 25 minutes (via chargeur 2.6A non inclus)
Charge standard : Jusqu’à 90 minutes avec le câble micro-USB inclus
Autonomie de la batterie : Jusqu’à 20 minutes
Réseau Wi-Fi Wi-Fi® (AC) 2,4 ou 5 GHz
Réseau Jusqu’à 50 mètres en champ libre
Vidéo/images : VGA (640 x 480 px)
Enregistrement : 15 images par seconde
Moteur turbo : 14 km/h
Poids: 205 g

Drone-Parrot-Jett

Le drone se pilote via smartphone. C’est d’ailleurs la même application pour tous les drones Parrot, qu’il volent, roulent ou même naviguent sur l’eau. C’est pratique car l’interface et la logique sont les mêmes.

On pousse la molette virtuelle vers l’avant avec le pouce gauche pour le faire avancer et il faut incliner son smartphone pour tourner à gauche ou à droite. On peut régler la sensibilité de ce mouvement dans les options à tout moment.

Avec le pouce droit on peut faire plusieurs actions comme un virage sec à 90 degrés à gauche ou droite et un demi-tour en poussant le stick virtuel vers le bas (180 degrés). Et en poussant le stick vers l’avant on peut déclencher une action spécifique modifiable en 1 clic à tout moment. Il y a d’abord le boost qui permet en ligne droite à fond de booster la vitesse de pointe et d’atteindre 14 km/h. C’est étonnant la vitesse à ce moment-là 🙂 Il y a ensuite des figures comme faire danser le drone, le faire tourner sur lui-même hyper rapidement ou encore faire des slaloms.

Drone-Parrot-Jett-Racing (2)

Mais la fonctionnalité la plus cool de ce type de drone est le saut. Il peut faire 2 types de saut, un saut en hauteur de 75 cm ou un saut en longueur de 75 cm. Mine de rien ça permet de monter sur un caisson ou une chaise puis hop sur le bureau. Pour réaliser ses sauts, le drone rétracte une barre qui va frapper le sol dans la direction opposée au saut. Donc le saut ne marchera pas sur une surface trop molle. Le drone fourni d’ailleurs des bouts de caoutchouc de rechange (ce qui peut s’abîmer au bout de la barre qui frappe le sol).

Le deuxième truc cool c’est qu’il filme tout ce qu’il voit, très utile pour le piloter partout sans avoir besoin de voir le drone. Ça fait caméra espion, c’est marrant pour faire des canulars. Je l’ai amené à l’agence où je travaillais et je le faisais rouler jusque un collègue puis je lui sautais dessus ^^ C’est cool car on peut voir la tête des gens et leurs réactions, en live mais aussi en sauvegardant les vidéos. La video est en basse résolution mais c’est nickel pour un retour vidéo sur le smartphone. Ne comptez pas faire un film HD avec néanmoins 🙂
La batterie tient 20 minutes en tout, moins si l’on arrête pas de faire des sauts (ce qui consomme le plus d’énergie). C’est bien pour s’amuser mais quand on est prit dans le jeu la fin arrive vite, surtout qu’à partir de l’alerte de batterie faible le drone ne peut plus faire de saut. Pour prolonger le plaisir il faut passer par l’achat d’une seconde batterie. La batterie se recharge en 25 sur une prise secteur 2,6v non fournie hélas, j’ai donc utilisé la prise secteur de mon iPad qui est à 2,4v. Si vous rechargez sur un port usb d’ordi le temps sera bien plus long !

Freeflight3-parcours-auto-drone-Parrot

Dans l’application Freeflight il y a une fonctionnalité de parcours automatique. C’est plutôt bien fait, on ajoute sur une carte des actions comme Avancer d’un mètre puis tourner à 90 degrés à droite, répéter ces 2 actions plusieurs fois pour revenir au point initial puis sauter en longueur, changer la couleur des phares et finalement faire un tournoiement sur lui-même. Une fois ces actions enregistrées on peut lancer “la macro” et le drone exécute fidèlement le parcours. C’est simple d’accès et très paramétrable. Par exemple on peut choisir l’angle de son virage et sur combien de mètres on le fait.
Niveau prix les drones roulants Parrot sont en moyenne à 100/150€ et celui-ci est le plus rapide de la gamme et il est à 124€ sur Amazon. Il a baissé de prix c’est une bonne chose, avant il était à 200€.

Au final je me suis bien amusé avec ce drone rapide, fun et doté de technologies cools. La batterie dure 20 minutes ce qui est dans la moyenne du marché. L’environnement logiciel est proposé et l’interface est claire. Ayant bénéficié d’une baisse de prix bienvenue, le drone est plus abordable à 124€. Un beau cadeau geek. 

 

Drone-Parrot-Jett-Racing (3)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.