Test de la nouvelle caméra sans fil Arlo Pro de Netgear

Après un premier essai sans fil avec une caméra pensée pour l’extérieur ou l’intérieur (la Arlo), une qualité d’image correcte mais avec des défauts comme l’absence de batterie rechargeable (il fallait plusieurs piles), mais aussi le manque de micro et haut-parleur, Netgear a revu sa copie avec la Arlo Pro !

Niveau design, la nouvelle Arlo Pro sans fil est sobre mais assez classe et passe-partout. La caméra est toute blanche glossy. Elle dispose enfin d’une batterie rechargeable ! (J’y reviendrais) Comme avec la majorité des produits Netgear, le packaging est soigné et met bien en avant le produit. Cela ressemble au packaging GoPro avec la caméra qui trône dans son emballage transparent et le reste des accessoires et la base sont dans la boite en dessous. L’installation est assez simple, il suffit de brancher la base à sa box en ethernet et ensuite d’enregistrer la base et de synchroniser la caméra via l’application Arlo. J’ai eu des soucis pour synchroniser la caméra à la base, car ma configuration réseau n’était pas optimale, le réseau wifi n’était pas exactement sur le même réseau que la box, le truc incompréhensible pour un novice mais qui est en fait assez logique. Une fois ce souci réglé, on peut tester directement la caméra en recevant le flux video et audio sur son portable. Et ça marche nickel, l’image est de bonne qualité, le plus impressionnant c’est dans le noir, la vision infrarouge est précise et lumineuse. Le seul souci que j’ai 1 fois sur 2 quand j’appuie sur le bouton Live ci-dessous, c’est que ça charge mais ça n’accède pas au stream en direct il faut appuyer sur la croix en haut à droite et là ça lance le stream vidéo. À voir si une mise à jour peut corriger ce détail.

La caméra est faite pour un usage extérieur ou intérieur, elle est donc résistante aux températures basses ou élevées, ainsi qu’aux intempéries. 
L’arrière de la caméra Arlo est aimanté, c’est très pratique pour la mettre n’importe où. Pour le test, j’ai essayé pas mal d’endroits et ça marchait nickel sur le frigo, un radiateur électrique (éteint ^^) et même des jouets d’enfants avec du métal.  

La base est plate et on peut aussi la poser n’importe où, par contre dans ce cas impossible de pivoter l’angle de vue sans accessoire, dommage. Dans les accessoires, Netgear fourni un socle aimanté que l’on peut visser dans plein d’endroits et y ajouter en un mouvement la caméra mais aussi la faire pivoter pour trouver l’angle de vision parfait. C’est bien pensé et pratique le jour où il faut récupérer la caméra pour la recharger. La recharge se fait en micro-usb. Il est d’ailleurs possible de laisser la caméra branchée pour profiter de la meilleure qualité d’image. Perso je n’ai pas vu de grande différence, la qualité est toujours assez bonne même si elle est meilleure en filaire. (J’ai fait des tests en prenant photos et vidéos de la même scène avec la caméra branchée ou sur batterie)

 À savoir, dans les réglages de l’application, il est possible de choisir 3 types de gestion de l’alimentation et de la qualité d’image. Voici les 3 possibilités :


La durée de la batterie dépends aussi du nombre de fois que vous faites appel à l’arbitrage vidéo  🙂 

Parmi les améliorations bienvenues de cette nouvelle Arlo sans fil, une des plus appréciables après la batterie rechargeable est l’ajout du micro et du haut-parleur. Le micro est utile pour entendre ce qu’il se trame dans votre maison ou votre jardin quand vous n’êtes pas là (je pense aux voleurs bien sur hein !) et le haut-parleur permet de communiquer avec son smartphone vers la caméra. Le son est loin d’être top mais on entend quand même correctement malgré une légère saturation. A voir si c’est suffisant pour gueuler “sortez de chez moi j’ai appelé la police !”. Perso je préfère lancer l’alarme. D’un clic sur l’interface Arlo via le smartphone, la base déclenche une sonnerie horrible qui vrille les tympans mais qui doit à coup sûr faire dégager les fdp de voleurs. J’ai essayé une demie-seconde c’était digne des pires détecteurs incendie !

 Via l’application il est possible de paramétrer plusieurs modes de déclenchement, Mode Activé pour mettre en marche la détection des mouvements et du son. Mode Désactivé bien sûr pour ne pas se faire harceler de notifs quand on est chez soi 🙂 Et ensuite les modes Planning et Géolocalisation pour pouvoir gérer la ou les caméras selon un planning ou un localisation. (très pratique pour déclencher la détection quand on part de chez soi le matin)

Je trouve la détection des mouvements très précise et le déclenchement des alertes (push appli et email) immédiat et efficace. Dans le mail on peut cliquer sur un lien pour regarder la vidéo de l’effraction, c’est enregistré immédiatement dans le cloud, pratique si les voleurs éteignent le courant, on garde l’enregistrement. 

Même de nuit la qualité d’image est suffisante. Bien sûr on perd en détail mais il est toujours possible de détecter et même de reconnaître un visage.

Arlo Pro est vendu avec de base la possibilité d’avoir 7 jours d’enregistrement vidéo dans le cloud (jusqu’à 1go) en abonnement gratuit “basic”. Jusqu’à 5 caméras. Perso cette offre est nickel car on est sur de la sécurité, pas des vidéos de vacance. 7 jours c’est suffisant. Si vous avez des besoins plus conséquents, l’abonnement Premier c’est 30 jours de détections et jusqu’à 10 caméras, quand l’abonnement Élite c’est 60 jours et jusqu’à 15 caméras. Il est possible de brancher une clé USB sur la base pour enregistrer aussi en local.

 Le premier pack avec la base et 1 caméra est à 339 €  et le pack avec la base et 2 caméras est à 569€. Niveau tarif c’est dans le milieu haut de gamme pour les particuliers mais un tel prix se comprend car les Arlo Pro n’ont aucun défaut et font vraiment bien le job.

Bonus : J’ai même testé cette caméra de surveillance en mode babyphone vidéo et ça marche super ! Le son est nickel pour entendre les pleurs et ça évite même de se lever quand on voit que l’enfant joue tranquillement dans son lit 🙂 Ou bouge la nuit quand il a un sommeil agité. Même s’il y a une caméra plus spécifique pour ce rôle, la Arlo Baby.

Au final, j’ai trouvé cette caméra de surveillance très efficace, avec une bonne détection, une qualité d’image très correcte et une batterie qui tient longtemps. Aussi bien à l’aise dehors (norme IP65) que dans n’importe quelle pièce, la Arlo pro de Netgear procure une qualité d’image HD de jour comme de nuit. Le genre d’appareil qui rassure les propriétaires, de l’installation facile au monitoring via l’application en passant par les notifications.

 

 Note : 5/5

 

  Les plus :

  • Finitions de qualité 
  • Batterie rechargeable (et possibilité d’alimentation secteur)
  • Micro et haut-parleur
  • Application intuitive
  • Image et vidéo HD (720p) même de nuit
  • Sauvegarde cloud gratuite jusqu’à 7 jours glissants
  • Résistante à l’eau

Les moins :

  •  Le haut-parleur sature un peu

  

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.