Preview de l’alpha de Hover: Revolt of Gamer

10001199_571157919670927_972060856_o

Etant fan de Jet Set Radio et de Mirror’s Edge, j’ai été agréablement surpris de découvrir un jeu qui s’en inspire. Hover: Revolt of Gamer est un jeu indépendant développé par 3 français. Vous évoluez dans une ville futuriste en cell shading et vous pouvez faire du parkour et du grind.

J’ai reçu un code pour tester l’apha qui est d’ailleurs en early access sur Steam à partir du 6 avril 2015. Ce jeu a été backé sur Kickstarter en 2013. Visuellement c’est assez particulier, avec une direction artistique moyenne mais surtout des textures très simples. Niveau performances et en baissant quelques options qui n’apportent rien au jeu on arrive facilement aux 25-30 images par secondes (j’ai une carte graphique d’il y a 4 ans) Les screenshots sont d’ailleurs de mes parties :

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (12)

La ville est plutôt grande et possède une verticalité à la Metropolis avec beaucoup de niveaux de hauteur. Il n’est d’ailleurs pas évident d’évoluer dans les strates de la ville basse au début et de monter. J’ai galéré les 15 premières minutes car mon personnage n’avaient pas encore d’upgrades et donc je ne sautais pas assez haut et n’allais pas dans les bons endroits pour progresser. Le tutoriel est d’ailleurs trop court, car on est trop vite lâché dans la ville sans savoir trop quoi faire.

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (10)

Pour évoluer il faut remplir des missions. Pour le moment, je trouve le jeu assez répétitif car il n’y a que 3 types de missions à réaliser dans l’alpha :

– Localiser une caisse renfermant une “Gameball” et l’amener à un point marqué sur la carte. Pour ça il va falloir grimper et user de ses talents de Yamakasi car certains endroits sont difficiles d’accès. Pour l’anecdote, la balle du jeu “Gameball” est en fait un(e) Gamecube ! Et le joueur possède une gameboy qui est accrochée à sa ceinture.

– Faire la course : il faut passer par des checkpoints pour réussir. Evidemment, si les débuts ne sont pas évidents, on maîtrise ensuite très bien le monde et les techniques pour gagner des précieuses secondes.

– Désactiver des hologrammes de propagande anti jeu vidéo : souvent dans des endroits difficiles d’accès, il faut faire preuve d’adresse pour les désactiver.

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (6)

D’autres missions arriveront ensuite car on voit des missions et zones inaccessibles lors de l’early access. pour le moment je trouve qu’on a vite fait le tour, surtout que les missions terminées restent sur la carte et on peut les refaire à tout moment, sans savoir si on les a déjà réalisées. Chaque mission fait gagner de l’expérience et à chaque palier on peut développer un point de compétence du joueur : vitesse, saut, accélération et autres.. c’est d’ailleurs pour moi la principale raison de continuer et de monter son perso.

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (4)

J’ai testé le jeu avec clavier/souris et aussi manette Xbox, c’est très jouable dans les 2 cas. On peut personnaliser son joueur (taille, couleurs) et on peut aussi alterner à tout moment de la vue FPS à une vue 3ème personne. Après avoir essayé les 2, je préfère la vue 3ème personne, très pratique pour sauter de mur en mur et savoir mieux où on est. Une bonne idée du jeu est le bouton Rewind qui permet à tout moment et sans limite de faire retour arrière. C’est top quand on fait une chute ou une erreur de parcours !

Hover: Revolt of Gamer se joue en solo mais aussi en ligne où on peut faire des défis avec d’autres joueurs et même faire du “handball”.

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (8)

Je pense qu’il n’y aura qu’une ville mais ça serait super d’en avoir d’autres dans un style et une construction complètement différente. tant que je suis dans ma liste de course, j’aimerais des missions plus variées et uniques.

Le jeu est compatible avec l’Oculus Rift, dommage je ne l’ai pas pour essayer 🙂

Hover: Revolt of Gamer est un petit jeu sympatique, qui s’inspire agréablement de Jet Set Radio et de Mirror’s Edge malgré des graphismes assez simples mais très colorés. C’est une alpha donc le jeu va encore évoluer, en terme de contenu (assez répétitif et un seul monde), de graphismes. A voir ce que les joueurs en feront car on peut faire soi-même des missions. Une fois qu’on maîtrise le jeu, on prend du plaisir à se balader facilement partout, je vous conseille de l’essayer.

Voici un trailer du jeu :

Et d’autres screenshots que j’ai pris :

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (5) Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (1) Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (2) Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (7)

Hover_Revolt-of_Gamer_alpha_screenshot_Legolasgamer.com (3)

 

Pin It

2 Comments

  1. 14 avril 2015
    Reply

    Aguichante cette preview
    thx !

  2. Cyril
    3 juillet 2015
    Reply

    Coucou,
    Je ne suis pas fan de ce genre de jeu au graphisme futuriste, mais il a l’air très bien réalisé.
    Au revoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.