Event Forza Motorsport 6

forza6

La semaine dernière j’ai eu l’occasion d’essayer Forza 6 (Xbox One) dans un garage sur les Champs, entouré de belles voitures, bref de bonnes conditions.

Après une rapide présentation du directeur créatif Dan Greenawalt du studio Turn 10, j’ai pu essayer le Forza nouveau !

Event-Forza6-LegolasGamer.com (1)

Premier constat, c’est vraiment beau et propre. Le photo-réalisme est assez impressionnant, seul un très léger aliasing nous montre que nous sommes sur console. Pour y avoir joué sur un écran de taille indécente, on en a vraiment plein les mirettes ! L’intérieur des voitures est d’ailleurs bluffant de réalisme.

Deuxième constat, quand on lance le jeu, il ne faut pas jouer avec un supercar hyper puissant au risque de finir dans le décor au premier virage.

J’ai donc joué avec une voiture « standard », genre Giulietta, et tout de suite on négocie mieux les virages, on fait de vraies trajectoires. C’est d’ailleurs dans ses petits détails que le jeu fait fort, rien n’est laissé au hasard.

fm6 gameplay

La gestion de la pluie et la nuit, nouveautés de cet opus, ont un vrai impact sur le gameplay. La nuit par exemple, ce n’est pas un jour simplement assombri, on ne voit rien à part ce que nous montre nos phares ! Cela donne des circuits plus imprévisibles, surtout à grande vitesse. La gestion de la pluie est exemplaire, loin du simple changement visuel. Le véhicule a une distance de freinage rallongée, son comportement change vraiment. Ce qui m’a le plus bluffé, c’est l’impact des flaques d’eau. Loin du simple détail cosmétique, les flaques d’eau de tailles variables font perdre de l’adhérence et provoquent même de l’aquaplaning ! Elles sont disséminées dans le circuits à des endroits stratégiques, typiquement en plein dans le chemin idéal (la fameuse ligne) et le joueur doit faire un choix décisif en pleine course. La sensation est accrue par les gâchettes vibrantes de la Xbox One qui permettent de mieux ressentir l’effet.

fm6

J’ai pu ensuite poser des questions à Dan Greenawalt, un mec passionné, calé et hyper intéressant. Ce n’était pas une interview classique donc je vais vous retranscrire ce que j’en ai tiré d’intéressant en quelques faits :

La physique des voitures est toujours plus réaliste. D’ailleurs je lui disais que la simu à la GT ça m’emmerdait car trop lent et difficile à maîtriser, il m’a dit : « c’est pas de la simu, c’est de la m…  Dur est souvent associé à simulation alors que les deux n’ont pas de rapport. Dans Forza, ce qui fait la différence c’est le moteur physique »

Les Drivatars des joueurs sont de retour, c’est une bonne idée depuis quelques Forza pour rendre le jeu plus réaliste. En effet, c’est un système qui enregistre le style de conduite des joueurs, le stocke en ligne et permet à vos amis d’affronter votre double (et pas un simple fantôme de votre meilleure course). Je trouve ça cool car les adversaires font des erreurs, jouent des coudes et font plus réalistes qu’un wagon de 6 concurrents qui fonce à l’identique.

Event-Forza6-LegolasGamer.com (3)

Petite anecdote à ce sujet : pendant une course d’un confrère qui se plantait à quasi tous les virages (t’inquiète Max je ne dirai pas ton nom ^^) nous avons pu remarquer que l’adversaire juste devant se plante dans le virage. Max enclenche alors le rewind pour pouvoir renégocier mieux le virage (en gros il freine cette fois) et l’adversaire réussit le virage aussi au lieu de se re-planter comme l’aurait fait un fantôme.

J’ai demandé à Dan si c’était fait exprès et si c’était prévu dans le jeu, il acquiesce et il me dit que le Drivatar concerné a peut-être tendance à se planter dans certains virages mais pas à chaque fois.

Event-Forza6-LegolasGamer.com (4)

Au niveau des chiffres, Forza fait plaisir aux fans en annonçant le plus grand contenu ever : 26 destinations (70 circuits en tout) et plus de 450 véhicules différents.

Une démo est disponible depuis le 1er septembre.

 

L’aperçu du jeu, ses graphismes au top et son contenu étoffé en passant les nouveautés bienvenues (pluie et nuit) en font un jeu très prometteur. Forza 6 sort le 18 septembre 2015 et je suis prêt à parier qu’il va encore devenir la référence des jeux de courses !

 

forza-motorsport-6

 

Un commentaire

  1. 9 septembre 2015
    Reply

    Le retour du roi, le VRAI roi 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.