[Critique ciné] Ocean’s 8

Le film de braquage est un genre à part, que j’apprécie mais à petite dose. Cela tombe bien, je n’en ai pas vu depuis longtemps et j’avais des bons souvenirs des Ocean’s Eleven, Twelve..

Déjà ce film n’est pas une préquelle d’une nouvelle trilogie 8,9, 10 ^^ C’est un film qui se déroule après le dernier de Clooney. On suit les aventures de sa soeur Sandra Bullock, qui partage les même intérêts que lui pour le braquage sans violence, les plans méticuleusement pensés et la synergie d’équipe.

Synopsis :

Cinq ans, huit mois, 12 jours… et le compteur tourne toujours ! C’est le temps qu’il aura fallu à Debbie Ocean pour échafauder le plus gros braquage de sa vie. Elle sait désormais ce qu’il lui faut : recruter une équipe de choc. À commencer par son “associée” Lou Miller. Ensemble, elles engagent une petite bande d’expertes : Amita, la bijoutière, Constance, l’arnaqueuse, Tammy, la receleuse, Nine Ball, la hackeuse et Rose, la styliste de mode. Le butin convoité est une rivière de diamants d’une valeur de 150 millions de dollars. Le somptueux bijou sera autour du cou de la célèbre star Daphne Kluger qui devrait être l’objet de toutes les attentions au cours du Met Gala, l’événement de l’année. C’est donc un plan en béton armé. À condition que tout s’enchaîne sans la moindre erreur de parcours. Enfin, si les filles comptent repartir de la soirée avec les diamants sans être inquiétées…

La première différence se situe au niveau du casting des braqueuses, car en effet c’est une équipe entièrement féminine. Et elle a de la gueule ! C’est clairement un des points forts du film, les actrices sont classes, déterminées, fortes (Sandra Bullock, Cate Blanchett, Sarah Paulson), totalement ingénue (Anne Hathaway, délicieuse en potiche), ou encore assez barrée (Helena Bonham Carter). Même Rihanna s’en sort bien, certes avec le rôle le plus facile du hacker qui appuie sur 3 touche et pirate tout ce qui est relié au courant électrique. 

Au niveau des autres acteurs, j’ai bien aimé la prestation de James Corden, excellent en agent d’assurance implacable. 

L’histoire se déroule sans accroc et c’est bien un des seuls reproches que je peux faire au film. Il est trop facile, rien ne perturbe un plan parfait, j’aurai aimé que ces braqueuses émérites rencontrent plus de difficultés pour les surmonter avec panache. 

Loin d’être un bête gender swap sans intérêt, Ocean’s 8 apporte du glamour, un brin de sexy, de la malice à un film de braquage et pas juste des clichés féminins. Doté d’un casting 4 étoiles, le film est agréable à suivre malgré quelques facilités. Je vous ai dit que ce casting était top ?

 

Date de sortie : 13 juin 2018

Durée :1h 50min

De : Gary Ross

Avec : Sandra Bullock, Cate Blanchett, Anne Hathaway, Rihanna..

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.