[Critique Ciné] Coco (Disney Pixar)

Coco, le Disney Pixar de Noël parle de monde des morts, avec des squelettes. Rien que ça c’est un petit évènement ! Mais rassurez-vous chers parents qui me lisent, les magiciens de Pixar n’ont pas fait les choses à moitié ! Coco est un très beau film, avec un monde coloré et un monde des morts encore plus coloré et joyeux que celui des vivants. Ici rien de macabre, les squelettes sont arrondis, habillés et conservent cheveux et yeux, ils ne font pas peur. Encore moins que l’étrange Noël de Mr Jack, c’est dire ! Seuls quelques personnages peuvent faire peur (et encore pas forcément des squelettes) mais pas plus qu’un méchant du Roi Lion (hyènes, Scar..) par exemple.

Coco-ancetre

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz. 
Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

NO MUSIC

Fidèle à la tradition Pixar, le film possède un double niveau de lecture. L’enfant verra des personnages colorés et l’importance de la famille alors que l’adulte verra en plus l’importance du devoir de mémoire et des traditions. Visuellement c’est très réussi, les personnages sont attachants, les décors sont magnifiques. Le film est assez émouvant sur la fin, sans tomber dans le tire-larmes abusif.

Coco-famille

Pixar n’a pas cédé à la facilité des chansons à tout bout le champs à la Disney, les rares chansons ont une justification : les personnages les chantent sur scène pour la plupart. Rien à voir avec les comédies musicales où tout le monde chante et danse n’importe où. La chanson phare de Coco est sympa mais assez classique, elle me fait penser à « Ne me quitte pas » de Brel (en moins triste), pas exactement un tube latino super enjoué. La BO est très agréable, j’ai vu le film en français et les chansons sont traduites, mais je conseille la BO en espagnol, plus raccord avec le film.

Bref, j’ai adoré ! Quelle direction artistique ! Le monde est coloré et vivant… même chez les morts ! Coco est un film émouvant sans tomber dans le pathos. Une belle histoire comme seul Pixar sait en raconter ! Un des plus adultes de leurs films… mais les enfants y trouveront leur compte.

 

Date de sortie : 29 novembre 2017

Durée : 1h 40min

De :  Lee Unkrich, Adrian Molina

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.