[Ciné] Critique : Divergente 2 : l’insurrection

Affiche-Divergente2

Synopsis :

Dans un monde post-apocalyptique où la société a été réorganisée autour de 5 factions (Audacieux, Érudits, Altruistes, Sincères et Fraternels), Tris a mis au jour un complot mené par la faction dominante, les Érudits, dirigés par Jeanine. Abandonnant une ville à feu et à sang, à la recherche d’alliés, Tris et Quatre sont désormais traqués par les autorités. Jeanine décrète la loi martiale pour anéantir les Divergents, tandis que la guerre entre les factions prend de l’ampleur. Pourquoi les Divergents sont-ils une menace pour la société ? La découverte d’un objet mystérieux, hérité du passé, pourrait bien bouleverser l’équilibre des forces…

34397.cr2

Depuis l’accident industriel connu sous le nom de Twilight, je me méfie des films pour ado. J’ai donc eu du mal à me convaincre de regarder Hunger Games et Divergente. Grand bien m’en a fait car ces films sont bien, même si j’ai toujours du mal avec certains passages. Divergente 2 est pour moi dans la lignée de HG et possède les mêmes défauts et qualités que le premier Divergente.

Divergente2 (4)

Niveau qualité, j’aime le monde avec ses factions et tout ce qui en découle, ça change des films classiques. Il y a de bonnes idées et le film ne va pas forcément dans la direction que l’on pense. Les acteurs sont bons, mention spéciale aux acteurs principaux Shailene Woodley et Theo James ainsi qu’à Kate Winslet et Naomi Watts (qui a un petit rôle). Après avoir découvert les factions Audacieux, Érudits et Altruistes dans le premier, on fait connaissance avec les Sincères et les Fraternels qui sont assez différents des autres, surtout ces derniers. Les décors sont réussis, notamment le coin très nature des Fraternels ou encore les bas-fonds de la vie où la vie s’organise en dehors des factions. Cela donne un côté encore plus crédible à l’univers.

Divergente2 (2)

Niveau défauts, l’histoire d’amour est moins ridicule que dans le premier mais toujours moyennement amenée. Les effets spéciaux sont dignes d’une série à petits budget. C’est dommage sur certaines scènes qui font trop fond vert. Les seconds rôles sont anecdotiques et toujours caricaturaux. Les situations ont tendance à être réglées encore plus facilement que Gandalf et ses aigles dans le Hobbit. Enfin certains passages sont tellement prévisibles contrairement au déroulement général de l’histoire.

00320.cr2

Au final Divergente 2 : l’insurrection est un film qui se regarde, du même niveau que le premier. Il plaira clairement aux fans et aux ados. Pour les autres, il faut faire quelques concessions sur certains aspects pour pouvoir l’apprécier.

Date de sortie : 18 mars 2015
Réalisé par : Robert Schwentke

 

Divergente2 (3)

Pin It

Un commentaire

  1. Cyril
    3 juillet 2015
    Reply

    Bonjour,
    Je n’avais pas encore visionné ce film, mais ton article m’a convaincu, merci.
    A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.