«

»

Nov 28

Critique : Happy Feet 2

Après un succès en 2006 (Oscar du meilleur film d’animation), le pingouin qui ne savait pas chanter mais dansait comme un dieu revient dans de nouvelles aventures !

Synopsis : Mumble, le roi des claquettes, est bien ennuyé quand il découvre que son fils Erik est allergique à la danse. C’est alors que ce dernier s’enfuit et rencontre Sven Puissant, un pingouin capable de voler ! Mumble comprend qu’il ne peut nullement rivaliser avec ce personnage charismatique qu’Erik tente d’imiter… Mais la situation ne fait qu’empirer quand le monde est menacé par des forces telluriques… Erik prend conscience que son père ne manque pas de cran lorsqu’il mobilise le peuple des pingouins et d’autres créatures fabuleuses, du minuscule Krill au gigantesque éléphant de mer, Elephant Seals, pour rétablir l’ordre…

Une comédie musicale pour enfant avec des pingouins ?

On pourrait facilement résumer le film à ça, mais sous ses apparences très enfantines (voire carrément niaises parfois), le film est drôle, les personnages sont attachants et ils ne font pas que danser et chanter. Evidemment il y a beaucoup de chansons et de danse dans le film, mais ça passe plutôt bien, surtout pour les habitués des Disney.

Un des intérêts du film tient en ses personnages secondaires. Dans le premier, il y avait cette bande de petits pingouins ibériques, dont Ramon le dragueur, qui assuraient le coté marrant du film. Ils sont toujours là mais nous avons le droit à plein de nouveaux personnages : Sven le pingouin qui sait voler, Erik le fils de Mumble et ses copains. Mais aussi des personnages originaux : Bill et Will les 2 krills, des crevettes microscopiques interprétées par Matt Damon et Brad Pitt qui apporteront une touche d’humour qui ne vous laissera pas de…glace ^^

Visuellement, le 1 était réussi mais Happy Feet 2 est carrément bluffant ! Une maestria technique qui n’a pas à rougir face aux meilleurs Pixar. Les améliorations au niveau de la gestion de la lumière et des textures sont clairement visibles, le rendu de la neige, les reflets du soleil, de la fourrure, de la glace et de l’eau sont un régal pour les yeux !

Et la 3D, utile ou inutile ?

Je suis plutôt sceptique face à la 3D, je préfère le numérique mais je dois avouer que la 3D d’Happy Feet 2 est très réussie. Bien sûr elle ne sert pas le scénario ou l’histoire (mais est-ce possible ?), mais elle apporte un vrai plus visuellement : Le film a été clairement pensé pour la 3D, ça se voit dans la mise en scène et la façon dont la caméra se déplace et filme les personnages.. Aussi les scènes d’actions sont efficaces et on n’est jamais gêné par des images fantômes qui gâchent souvent le rendu d’une scène 3D. Enfin, le contraste, qui est un des points faibles du cinéma 3D est tout bonnement excellent ! Je ne sais pas si c’est la technologie 3D qui s’améliore ou si le réalisateur a apporté un soin tout particulier au contraste, en tout cas c’est impeccable !

Comme dans le premier, les humains sont présents et le réalisateur a gardé cette bonne idée, à savoir intégrer des personnages filmés plutôt que de les représenter en image de synthèse. Le résultat est réussi et cela s’intègre parfaitement dans l’ensemble. (ça ne donne pas un effet Roger Rabbit si vous voyez ce que je veux dire)

En conclusion, Happy Feet 2 est un film réussi, qui réconcilie avec la 3D. Il plaira aux enfants et aux parents ainsi qu’aux amateurs d’images de synthèses mais pas aux allergiques des chansons. Visuellement très beau et marrant, cette suite devrait plaire au plus grand nombre.

A savoirAvant la diffusion du film, Warner a eu l’excellente idée de diffuser un court-métrage en 3D sur Titi et Grosminet ! (une idée piquée chez Pixar ^^) En plus de rajeunir ce fameux dessin animé, la 3D est très bien gérée et on en prend plein les yeux ! Une très bonne mise en bouche, si j’ose dire ! ^^ « mais fi, mais fi, vai cru voir un roh minet ! »

Voici la bande-annonce :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.