«

»

Mai 03

Concert de Skrillex : Cell Show au Zénith de Paris

J’ai eu la chance d’aller voir en concert le pape du dubstep (plus précisément du complextro, dérivé du dubstep avec une utilisation massive de samples tronqués qui donnent un effet glitch), le prince de l’électro matiné de sons extraterrestres : Skrillex. Sous ce pseudonyme se cache un jeune artiste de 24 ans, Sonny Moore, qui a voulu distinguer ce qu’il faisait avant le dubstep. (Il était chanteur dans un groupe émo appelé From First to Last de 2004 à 2007) Il a déjà raflé 3 Grammy Awards et j’ai même vu un de ses clips sur MTV (Pulse), pas encore mainstream mais clairement de plus en plus populaire !

Je connaissais très bien sa musique mais je ne savais pas du tout ce qu’il allait faire en concert, s’il y aurait un vrai show et pas juste un mec derrière ses platines à mixer sous 6 projecteurs. (comme lors de la première partie) Je n’ai pas été déçu car c’était visuellement très au point et impressionnant ! Sur scène, le DJ est au centre devant ses platines et un décor en relief est autour de lui sur lequel est projeté une vidéo qui prend en compte les spécificités de ce décor. (Cela s’appelle le projection mapping, comme ce qui est fait avec une projection 3D sur bâtiment) Cela permet d’afficher énormément de choses différentes qui dynamisent la scène. A certains moments des cotillons sortaient du plafond ou de la fumée s’échappait brutalement de la scène, ce qui renforçait l’impact visuel !

A plein de moment pendant le concert, les clins d’oeil geeks étaient présents et ça fait plaisir ! On a eu le droit à du Space Invaders, du Modern Warfare, du Nyan Cat (et Nyan Skrillex) et même Mortal Kombat avec des fatalities, des combats sur le tout dernier jeu sorti ainsi que sur le bon vieux Mortal Kombat 3, le tout sur le remix de Skrillex de la musique du stage de Reptile ! Le summum est atteint quand au milieu de la musique apparaît brièvement à l’écran Dan Forden et son fameux « Toasty !« , référence geek ultime dans MK !

Voici le concert en son intégralité, je vous conseille d’avancer pile à 01:00:00 pour voir Mortal Kombat :

Son nouveau live CELL SHOW utilise aussi une technique à base de Motion Capture. En effet, il est filmé en live par des caméras qui captent ses mouvements et les retranscrivent via des personnages derrière lui. Tour à tour il est incarné par un robot, un squelette, un alien ou autre monstre. Mine de rien de loin c’est sympa car on ne voit pas forcément bien l’artiste et visuellement c’est mieux que de voir tout le temps la tête de Sonny. Il a d’ailleurs un look très émo qui lui vaut des parodies comme Squirrelex ou même Skrillhouse (Milhouse des Simpsons + Skrillex)

 

Depuis que je suis allé à son concert, ses musiques n’ont plus la même représentation visuelle quand je les écoute. En effet ses clips sont très loin visuellement de ce que Skrillex nous a proposé en concert. J’ai été étonné que le public soit aussi jeune, je ne pensais pas qu’il serait aussi populaire même pour les 15-16  ans !

A savoir : Skrillex n’a sorti aucun album mais a sorti 4 EP dont le dernier Bangarang en 2011.

 

En conclusion j’ai vraiment kiffé ce concert, je ne me suis pas ennuyé une seconde lors de son show et je vous le conseille vivement lors de son prochain concert. Il fait aussi des festivals mais dans ce cas il n’y a pas sa scène et son Cell Show, ce qui est dommage car cela complète sa musique novatrice.

 

Skrillex Bangarang 

 

(2 commentaires)

  1. Alex

    j’adore !

  2. Dirt3-fr.eu

    Enfoiré, ça a du déboité un truc de malade !!

    Skrillex, envoie la sauce tu as du grave te faire plaisir putain.

    J’avais vu un de ces show en vidéo celui au US, laisse tombé comment ça avait l’air d’une orgie en plein air 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.