«

»

Juil 09

[Ciné] Critique : Rock Forever

Soyons honnête, je ne suis absolument pas fan de comédie musicale et j’ai bien aimé ! En effet, souvent ce genre tourne méchament en rond avec des musiques niaises, des personnages qui ne font que chanter, tous ensemble, tout le temps. Ici bien sûr, comédie musicale oblige, il y a pas mal de moment de chant. Même dans des endroits improbables comme quand l’héroïne arrive en ville, se met à chanter et toute la rue chante avec elle, prostituées comprises. Mais il y a aussi des passages non chantés avec pas mal d’humour.

L’histoire tient sur un post-it mais est-ce vraiment important dans une comédie romantique ? « Sherrie, jeune provinciale, rencontre Drew, garçon de la ville, sur le Sunset Strip, alors qu’ils tentent de percer à Hollywood. »

La grosse différence avec les comédies musicale classiques tient dans le choix de la bande son bien péchue, évidemment Rock. Vous retrouverez des grands titres des années 80 : Def Leppard, Foreigner, Journey, Poison, REO Speedwagon, et Twisted Sister.

L’autre atout du film tient dans son casting, avec des gueules connues qui côtoient des petits nouveaux. Tom Cruise n’est pas la tête d’affiche et l’éventualité de le voir en rock star décrépie me faisait ni chaud ni froid, belle surprise avec un jeu juste et intéressant. D’autres seconds rôles savoureux sont présents, comme Alec Baldwin en propriétaire de bar, Russel Brand en second, Catherine Zeta-Jones en activiste anti-rock et Paul Giamatti en manager véreux.

Rock Forever est un hommage au rock péchu des années 80, il dégage une belle énergie. Si vous aimez les comédies musicales, vous devriez clairement apprécier. Si vous aimez le rock, vous trouverez sûrement votre compte, à moins d’être totalement allergique aux comédies musicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.