[Ciné] Critique : The revenant 

Affiche-The-revenant

Synopsis :

Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi.

 

Inspiré de faits réels, le film nous embarque d’entrée avec un plan séquence scotchant lors d’une sanglante attaque d’indiens filmée avec maestria. Le réalisateur Alejandro González Iñárritu est friand de plans séquences (Birdman, son précédent film est d’ailleurs intégralement en plans séquence) et en distille dans le film à des moments importants. La première chose qui frappe en voyant le film c’est la beauté des plans, avec une photographie magnifique, les paysages sont sublimés.

The-revenant (4)

Au niveau de l’interprétation, j’ai trouvé les acteurs très bons. Leonardo Di Caprio à gagné le Golden Globe du meilleur acteur et c’est mérité. Dans le film il a 1000 facettes et il est très crédible dans toutes les situations. Pour une fois ce n’est pas un beau parleur à qui tout réussi, il campe ici un personnage discret, peu loquace mais déterminé (son regard suffit pour comprendre ce qu’il pense). Léo mérite amplement son Oscar, espérons que l’Académie arrête de le bouder à tort.

Concernant le reste du casting, c’est du très bon également avec une mention spéciale à l’excellent Tom Hardy. Il campe un type de personnage qu’il affectionne, à savoir un mec bourru et antipathique (avec un gros accent). Le capitaine joué par Domhnall Gleeson est aussi une bonne surprise.

The-revenant (1)

Le film est très réaliste et aucunement romancé, il est donc à déconseiller aux âmes sensibles. Le film n’est pas gluten free ni vegan ^^ C’est même plutôt gore sans verser dans l’excès mais la nature est cruelle.
The revenant dure plus de 2 heures et demie mais on ne s’ennuie pas. Il y a quelques longueurs, mais lors de jolis plans contemplatifs du décor. Le reste est une aventure qui ferait passer Bear Grylls pour un scout boy !

 

The revenant est un très beau film, servi par une brochette d’acteurs doués dont un Di Caprio au sommet et un Tom Hardy impeccable. La photo est dingue, les plans séquence sont magnifiques. Un film qui plaira aux amoureux du 7ème art comme aux amateurs de blockbusters mais pas aux âmes sensibles.

 

Date de sortie : 24 février 2016

Durée : 2h 36min

De : Alejandro González Iñárritu

The-revenant (3)

Bande-annonce :

 

Pin It

Un commentaire

  1. 19 février 2016
    Reply

    Le meilleur film que j’ai vu depuis très longtemps ! La direction photographique est bluffante, les séquences en lumière naturelle vraiment dingues, les paysages vous donnent des frissons. Et la paire DiCaprio – Hardy est au sommet de leur art. J’espère vraiment que DiCaprio aura l’Oscar du meilleur acteur car il le mérite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.