«

»

Jan 20

[Test] Nintendo Land sur Wii U

Nintendo_Land_logo

Ayant toujours eu mes consoles Nintendo à leur sortie (depuis la N64) cela fait longtemps que je m’intéresse à la Wii U, la nouvelle console de salon de Nintendo. Il y a plus d‘un an quand la Wii U a été annoncée en tant que remplaçante de la célèbre Wii, beaucoup ont cru à un accessoire pour la Wii mais pas une vraie nouvelle console. Désormais c’est bien clair pour les joueurs mais j’en doute au niveau du grand public.

Quand j’ai testé la Wii U pour la première fois, j’ai trouvé la promesse plus compliquée à expliquer mais qui marche mieux que la Wii au final. Je m’explique, quand la Wii est sorti la promesse était : «  Tu prends la manette, c’est une raquette, mime les mouvements, hop tu joues au tennis. » c’est simple et le concept a plu à des catégories de personnes non-joueuses à la base, comme les personnes âgées dans les maisons de retraite (véridique) et les familles.

Avec la Wii U, l’intérêt d’un deuxième écran (grâce à la tablette/manette : le Gamepad) peut paraître assez gadget de prime abord, voire opportuniste avec le succès de l’iPad sur le jeu mobile. Le concept de gameplay asymétrique (le fait de ne pas avoir tous les mêmes informations et la même vue) est vraiment bien utilisé dans Nintendo Land et c’est ça qui permet des jeux funs comme rarement on en a eu. 

Après plus d’un mois et demi de jeu, avec la famille et les amis, voici le test de Nintendo Land :

Zelda

 

Un des gros intérêts de Nintendo Land et de la Wii U est de permettre jusqu’à 5 personnes de jouer en même temps ! Je ne me suis pas autant marrer en multijoueurs local depuis le fameux Goldeneye sur N64, c’est dire ! Sur 12 mini-jeux dans Nintendo Land, 3 arrivent à captiver et faire rire 5 personnes en même temps (ce que ne permettait pas la Wii avec un jeu marrant à 2 en même temps max) :

– Animal Crossing : la fête des bonbons :

LE meilleur, rien que ce mini-jeu justifie l’achat de Nintendo Land. J’ai passé plusieurs soirées à ne jouer pratiquement qu’à celui-là (et alterner de temps en temps avec les deux mini-jeux ci-dessous), c’est fun, on s’éclate. Un autre point fort de ce jeu est de permettre à des joueurs de niveau différent de pouvoir y trouver leur compte. Enfin un intérêt du gameplay asymétrique est de permettre de varier le gameplay en prenant le rôle de l’attrapeur avec le gamepad par exemple, ce qui change radicalement du rôle de ramasseur de bonbons avec la wiimote 🙂 mais les deux rôles sont très fun car les ramasseurs doivent s’organiser sans trop en dire pour éviter que les gardes arrivent.

Animal crossing

– Mario en fuite :

Le principe est simple : il faut attraper Mario. Le gameplay est facile, pour Mario il faut juste courir et échapper aux Toad qui eux doivent lui courir après et peuvent faire un petit saut pour l’attraper.  Les Toad ont l’atout du nombre, Mario a un radar qui montre l’emplacement des Toad sur la carte.

Ce mini-jeu est très fun, surtout quand Mario prend des risques et frôle ses adversaires (j’aime bien le faire contre des joueurs débutants, c’est plus sympa pour eux, ils ne passent pas leur temps à me chercher vainement), ça donne une poussée d’adrénaline !

mario

– Luigi et le manoir hanté :

Le joueur au gamepad contrôle le fantôme, il voit tout le monde mais personne ne le voit. Les autres doivent lui faire perdre toute sa jauge de « vie » et le fantôme doit les attraper. Armé d’une lampe à la durée limitée, il faut l’éclairer quand il approche. Plus le fantôme est proche plus la manette vibre, ce qui fait son petit effet ! C’est fun et les différents niveaux proposés augmentent la difficulté (par exemple un niveau sans mur).

Un des points communs de ces 3 mini-jeux est de permettre d’inverser les rôles à tout moment en prenant le gamepad ou la wiimote, ce qui permet de varier et de faire durer les parties !

nintendo-land-luigi-s-ghost-mansion

Ces 3 mini-jeux peuvent se jouer à 2, 3,4 et 5, d’ailleurs pour Mario en fuite les niveaux 2 joueurs sont bien plus petits, ce qui est une bonne idée de Nintendo !

Le seul point faible de ces 3 jeux pourrait être changé par Nintendo à tout moment avec une mise à jour : il est impossible de jouer avec le nunchuk couplé à la Wiimote (alors que le mini-jeu Metroid le permet !!) Résultat la croix directionnelle fait mal à la main après seulement quelques parties là où le Nunchuck et son stick analogique apporte du confort ! Je sais pourquoi Nintendo fait ça, pour jouer à 5 il faut avoir 4 Wiimotes ce qui revient hyper cher si on n’a pas déjà une wii (et encore j’ai emprunté 2 manettes à mes parents^^) et donc on ne va pas en plus dépenser 20€ pour chaque nunchuk supplémentaire. Mais je l’ai moi le matos et il n’y a aucune limitation technique donc Nintendo si tu me lis merci de changer ça !!

Concernant les autres mini-jeux, ils se jouent de 1 à 5 joueurs mais sont en majorité des jeux de coopération ou des jeux solos. Certains sont très sympas :

Chasseurs de primes (Metroid) : il est agréable seul ou en coopération mais encore plus à plusieurs (un des rares versus en dehors des 3 sus-cités). Il faut bien maitriser le vaisseau pour commencer à s’amuser.

Wii-U-Nintendo-Land-Metroid-Blast-Screenshot

The Legend of Zelda – la quête des héros : il permet de faire l’archer avec le gyroscope ou de batailler à l’épée avec des wiimotes (obligatoirement équipées de Wiimotion plus). L’univers de Zelda, les musiques, les ennemis. Dommage que ça soit presque un rail shooter mais il a suffisamment de niveau et de difficulté pour être intéressant.

Le circuit périlleux de Donkey Kong :  Un jeu où l’on doit faire avancer un chariot fragile dans un labyrinthe de pièges, stressant !

nintendoland-DK

Certains sont cools mais trop faciles :

La grande aventure des Pikmin : un Pikmin simplifié et agréable, mais vraiment trop facile, même tout seul.

Pikmin

D’autres ressemblent à des jeux de tablettes, sympa 10 minutes mais manquant de consistance :

La course sinueuse de Captain Falcon : un ratage tellement le mini-jeu est mou par rapport à F-Zero

Voyage en ballon : un bon mini-jeu mais qui exploite juste le coté tactile du gamepad. Visuellement le coté tissu et les changements visuels sont du plus bel effet

balloon

La citadelle ninja de Takamaru : marrant de balancer des shurikens à l’écran mais lasse rapidement

La danse de la pieuvre : clin d’œil visuel aux Game & Watch, c’est un SIMON-like, où il faut répéter les mouvements de l’ordinateur en rythme. Pas évident surtout que la difficulté se corse très vite.

Nintendo-Land-Ninja

Graphiquement c’est parfois assez beau, souvent assez simple mais toujours propre et HD ! Le fossé avec la Wii est grand et cela fait plaisir de voir les célèbres licences de Nintendo en haute définition. Un petit avant-goût du futur en HD de la marque !

Niveau prise en main c’est du Nintendo donc bien léché et accessible immédiatement. Mais pour des nons-joueurs, les mini-jeux proposés seront pour la plupart bien plus compliqués que de secouer la manette pour lancer une boule de bowling. C’est du vrai jeu vidéo, simple et accessible mais pas forcément pour les nons-joueurs qui ne sont pas habitués à se repérer dans un espace 3D et utiliser une croix directionnelle ou un stick analogique. Pour les autres ce n’est que du fun.

La durée de vie dépend vraiment de votre façon de jouer au jeu : en solo, quelques jours suffiront à arriver au bout de tous les défis (certains sont balèzes !). Mais en multi local (dans votre canap), la durée de vie est quasiment infinie ! Faire et refaire des parties d’Animal Crossing puis Mario en fuite sera toujours aussi marrant !

Coté réseau, même si le jeu en ligne est absent, on peut quand même participer au Miiverse en postant des messages et photo du jeu. Une première dans une console Nintendo et même si c’est assez limité et verrouillé, ça a sa place !

NintendoLand_place

Au passage, le jeu serait plus sympa sans Monita, cette horripilante machine qui a une voix horriblement niaise et qui ne sert à rien !

Au final, ce jeu est indispensable pour ceux qui ont une Wii U et veulent s’amuser à plusieurs à la maison. Nintendo Land est livré avec la version premium de la WiiU et je conseille vraiment ce pack. C’est un des jeux du lancement qui exploite le mieux les capacités offertes par la console, dont le gameplay asymétrique, belle promesse qui n’en est qu’à ses débuts. J’ai hâte de voir la suite ! Pour les joueurs uniquement solo, il est tout de suite plus dispensable, surtout en l’absence d’un jeu en ligne.

Note : 16/20

(3 commentaires)

1 ping

  1. Simon (JVM)

    Personnellement, j’ai testé Call of Duty Black Ops sur WiiU et c’est vraiment intéressant d’utiliser ce gamepad. Les graphismes sont aussi assez impressionants, je m’attendais à beaucoup moins bien mais c’est une agréable surprise.

  2. legolasgamer.com

    ça vaudrait le coup de le tester, par contre il ne s’est pas hyper bien vendu : 150 000 dans le monde sur Wii U (http://www.vgchartz.com/game/70961/call-of-duty-black-ops-ii/)
    Je pense que c’est dû au fait que si t’as tes potes qui ont COD sur PS3, tu vas pas le prendre sur une autre console car tu serais seul.

  3. Jeux de fille gratuit

    La HD apportée est certainement l’apport majeur de cette Wii U. Et cela fait du bien, car graphiquement, Nintendo a beau vouloir faire dans le simple et grand public, le manque d’HD se fessait sentir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.