[Ciné] Critique : Les Ardennes (D’Ardennen)

Les-ardennes-affiche-film

Le titre ne fait pas référence à un département français mais à l’ancien massif montagneux qui est désormais peut élevé et possède énormément de forêts, qui se trouve sur la Belgique Wallonne et sur le département des Ardennes justement.

Synopsis :

Un cambriolage tourne mal. Dave arrive à s’enfuir mais laisse son frère Kenneth derrière lui. Quatre ans plus tard, à sa sortie de prison, Kenneth, au tempérament violent, souhaite reprendre sa vie là où il l’avait laissée et est plus que jamais déterminé à reconquérir sa petite amie Sylvie.Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’entre-temps, Dave et Sylvie sont tombés amoureux et mènent désormais une vie rangée ensemble.Avouer la vérité à Kenneth pourrait tourner au règlement de compte…

Le film raconte une histoire qui aurait bien pu être vraie, avec un personnage violent qui ne se rend pas compte que le monde a changé. Kenneth est une caricature du belge flamand moyen qui écoute de la techno façon technodrome à fond et qui boit de la jup’ (Jupiter, LA bière belge de base)

Le triangle “amoureux” malheureux donne du sel au début du film mais le film se transforme d’un coup en road movie en mode plancage de cadavre, ce n’est pas mauvais mais c’est surprenant. La galerie de personnages rencontrés est aussi surprenante (je ne spoilerais pas).

Les-ardennes-film (4)

Une des qualités du film est de ne faire aucune concession jusque la fin. Un vrai film noir.

J’ai apprécié le réalisme du récit et la musique techno belge m’a rappelé ma jeunesse (j’allais dans des clubs en Belgique pas loin de la frontière française).
Le seul défaut du film est d’être assez classique, empruntant ça et là des références mais n’arrivant pas à se créer sa propre identité.

Les-ardennes-film (2)

Les acteurs sont bons, surtout les 2 frères qui sont très crédibles. Kevin Janssens avec sa coupe fait vraiment bien le psychopathe.

Les Ardennes est un vrai thriller sombre qui se passe dans un cadre ordinaire au début pour devenir inhabituel par la suite. Un film pas 100% original mais un film honnête, sans concession et un thriller prenant. 

 

Date de sortie : 13 avril 2016

Durée : 1h 33min

De : Robin Pront

Avec : Jeroen Perceval, Kevin Janssens, Veerle Baetens

 

Les-ardennes-film (3)

Bande-annonce :

 

 

Pin It

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.