«

»

Nov 04

[Ciné] Critique : Argo

Ben Affleck revient à la réalisation après le succès de The Town, tout d’abord critique mais aussi public : 1 million d’entrée en France et 90M de dollars au box-office américain.

Argo affiche

Synopsis :

Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de « l’exfiltration » de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma.

Pour beaucoup Ben Affleck c’est encore cet acteur moyen qui a joué dans Daredevil et partagé la vie de J-Lo. Sauf que ça c’était avant The Town, Mister Affleck est devenu un réalisateur à suivre et son nouveau film ne déroge pas à la règle ! En effet, Argo est un film haletant, bien ficelé et porté par de bons acteurs, y compris ben lui-même ! Le film est tiré d’une histoire vraie remarquable (que je ne connaissais pas personnellement) qui s’est passé en Iran. Pour tenter d’exfiltrer les 6 otages (transférer secrètement une personne d’un pays), Tony Mendez a eu l’idée folle de monter un faux film à Hollywood et de le faire connaitre à la presse pour ensuite partir faire des repérages à Téhéran et tenter de repartir avec les otages en tant que membre de l’équipe de tournage.

Le film est rythmé et le suspense est permanent, oppressant parfois comme une foule d’inconnus hostiles en plein marché. Ben Affleck montre encore qu’il est un bon metteur en scène, le ton est juste et son personnage n’est pas mis particulièrement en avant.

Le film a un côté drôle avec deux excellents acteurs à la longue carrière : John Goodman et Alan Arkin. Le duo fait des étincelles et apporte une touche cool au film.

Au final, Ben Affleck réussit avec brio le pari de porter à l’écran l’histoire d’Argo, avec un film au suspense haletant, bien réalisé et doté d’une bande-son impeccable.

Alan_Arkin_Ben_Affleck_John_Goodman

Argo sort le 7 novembre 2012 en France

Note : 17/20

Bande-annonce :

1 ping

  1. [Ciné] Critique : Match retour » LegolasGamer

    […] chambreur mais malin et de l’autre l’excellent Alan Arkin vu récemment dans Argo(fuckyourself comme il le dit ^^) qui a toujours un humour irrésistible. Jon Bernthal (The Walking […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.