Étiquette : Aleksander Bach

28 août 2015 / / Cinéma

 

hitman agent 47 affiche

Une licence vidéoludique qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, pourtant Hitman a en son temps ouvert la voie à une nouvelle forme de jeu d’infiltration. Réussie sur bien des aspects, la franchise s’appuie avant tout sur une chose : la personnalité du protagoniste, l’agent 47, figure totalement froide et déshumanisée, ce trait de caractère nécessaire pour être un tueur parfait. Un film franchement moyen il y a quelques années, puis un second qui sera le sujet du jour, dont on peut redouter le pire. Il est pour moi impossible de m’imaginer un bon film en partant de ce jeu tant les codes respectifs sont ici éloignés. Mais qui sait.

Issu d’un ancien programme génétique, l’agent 47 est une machine, un implacable tueur au service d’une mystérieuse Diana. Prochaine mission sur sa liste, le syndicat, autre organisation intéressée par le « père » de 47, un scientifique porté disparu depuis des années, via sa fille Katia.