«

»

Sep 16

Test Killzone Mercenary sur PS Vita

titre killzone-mercenary

A la vue des premiers trailers et images, il était déjà prometteur. On savait que la PS Vita en avait dans le ventre grâce aux excellents Uncharted : Golden Abyss, Gravity Rush ou Wipeout 2048 mais aucun FPS valable n’était encore arrivé. (désolé pour toi Resistance) La promesse de ce Killzone exclusif à la PS Vita était de proposer une aventure de qualité avec des jolis graphismes sur une console portable. Le défi est relevé haut la main et je vais vous détailler tout ça ! (Tous les screenshots ont été fait avec ma PS Vita !)

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (2)

Graphismes

Ça saute aux yeux dès les premières secondes, c’est du Killzone, c’est beau et ça pète, c’est une cinématique se dit-on alors que c’est fait avec le moteur du jeu ! Une fois le flingue à la main j’avais l’impression de jouer à un épisode PS3 ! Sans aucun sacrifice ni concession sur les graphismes, l’immersion et le spectacle.Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (9)

Les textures sont bonnes, les effets de lumière sont à tomber, les armes et les personnages sont bien modélisés et animés, c’est fluide, honnêtement je n’ai jamais vu un jeu sur console portable aussi beau ! Les environnements sont variés et les niveaux ont des tailles correctes, on ne joue pas dans des minuscules arènes et une succession de couloirs.

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (5)

Gameplay

Un jeu sans sacrifice ni concession aussi grâce à un gameplay identique aux consoles de salon. Les 2 sticks y sont pour beaucoup, même si les sticks PS Vita sont un poil petit et moins évidents que sur 360 ou PS3. Les fonctions tactiles sont discrètes mais bienvenus. Outre le classique zoom du sniper avec l’écran arrière, il faut slider sur l’écran avant dans une direction bien précise pour achever un mec au corps à corps. Les phases de hack sont plus ou moins difficiles car le temps est limité, c’est un mini-jeu intéressant. Petit point négatif : la visée peut se faire grâce à l’accéléromètre mais c’est assez foireux, il aurait fallu utiliser le gyroscope pour permettre un ajustement au millimètre, comme dans Uncharted ! Les ennemis sont intelligents et n’hésites pas à tirer à couvert ou à faire le tour pour se rapprocher le maximum. Les plus embêtants sont ceux avec un lance-flamme !

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (6)

Le jeu incite à faire des headshots et à tuer les ennemis par surprises car ça rapporte plus d’argent. Oui chez les mercenaires encore plus qu’ailleurs le nerf de la guerre c’est le pognon ! Cet argent permet d’acheter des armes, munitions et même des gadgets qui faciliteront grandement la tâche par moment. Le système VAN-Guard (l’ordinateur sur le bras du héros) permet d’utiliser des drones, une tenue d’invisibilité, des bombardements, des missiles et autres lance-roquettes. Un gadget est particulièrement utile : le bouclier qui permet d’être protégé des tirs de face, en étant vulnérable seulement quand on tire. Evidemment cet attirail a un temps limité et nécessite ensuite du temps avant de se recharger complètement.

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (3)

Scénario

Personnellement je trouve que le scénario n’a jamais été passionnant dans les Killzone, même si la base de départ avec les helghasts contre l’ISA est intéressante, il fallait toujours aller à un endroit pour des raisons peu intéressantes. Ici, comme son nom l’indique on joue un mercenaire, spécialisé dans les missions de guerre. L’intérêt évident est qu’on vit une aventure complètement différente des 3 épisodes sur PS3, avec des nouveaux personnages et des nouvelles armes. A la moitié du solo il va se passer un évènement (que je ne détaillerai pas) qui change tout et qui donnera plus de sel à l’aventure !

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (4)

Aspect sonore

Les bruitages et les musiques hollywoodiennes sont impeccables. Mention spéciale pour les voix françaises de bon niveau (identiques aux autres épisodes PS3), surtout celle du vendeur d’armes Blackjack à l’accent russe qui commente l’aventure avec ironie.

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (8)

Durée de vie

Le jeu se finit assez rapidement, comptez entre 4 et 5 heures selon votre niveau. C’est court mais en même temps l’aventure est intense, on ne s’ennuie jamais ! Refaire l’aventure en plus difficile permet d’allonger la durée de vie et le new game + rend la nouvelle partie plus intéressante (on peut garder ses armes et son argent pour être mieux armé face à la difficulté).

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (1)

Le multi du jeu est loin d’être gadget, malgré ses 3 uniques modes de jeu, il est très agréable à jouer et prolonge agréablement la durée de vie. Seul bémol, un jeu en ligne sur console portable la rend tout de suite moins mobile, perso j’y joue que chez moi en wifi alors que je fais le solo dans les transports en commun.

Multi Killzone Mercenary

Oui c’est bien une image du multi sans retouche !! (Comme les autres images, tout est pris avec ma PS Vita)

Plus qu’un très bon jeu, ce Killzone Mercenary est une référence et un must have pour chaque possesseur de la console. Si vous aimez le genre FPS, c’est une killer-app, le genre de jeu qui peut vous faire acheter la console !

Note : 17/20

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (11)

 

Screenshot Killzone Mercenary PS vita Legolasgamer.com (10)

Drone Killzone Mercenary

 

 

(2 commentaires)

  1. pokoeur

    4h de durée de vie c’est tout de meme un peu court mais bon les graphismes ont l’air bien meilleur que la précédente version !

    Merci pour le test avec les screen shot 🙂

    1. Legolas

      En fait je viens de le recommencer pour la 3ème fois et la rejouabilité est top ! Les missions d’infiltration et démolition entre autres permettent encore de rallonger la durée de vie ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.