«

»

Oct 09

Test inFAMOUS 2 avec missions CGU

Au lieu de me précipiter sur le jeu, le finir une fois et faire un test, j’ai voulu faire les choses bien et le faire en gentil puis en méchant, avec des missions différentes et des fins aussi différentes. Hélas je n’ai pas énormément le temps de jouer entre la vie privée, la vie sociale, le taf et le blog. Du coup le test arrive seulement maintenant  ! Du coup j’ai pu tester aussi les missions CGU, qui n’étaient pas disponibles lors des autres tests ! (voir paragraphe « Courant alternatif »)

Graphismes de haute tension

Dès la première scène, la qualité graphique saute aux yeux (encore plus si on a joué au 1), on est clairement devant l’un des plus beaux jeux de la PS3 ! Bien sûr tout n’est pas parfait, maudit aliasing, mais c’est suffisamment beau pour plaire aux fans du premier volet, mais aussi à ceux qui n’ont jamais joué à un inFAMOUS. La modélisation des personnages a été améliore et c’est très propre.
Le jeu commence par une scène plutôt impressionnante avec le sol qui éclate, le bruit et la bête gigantesque au loin. Une bonne entrée en matière ! Pour la seconde phase de gameplay, lorsqu’on arrive à New Marais, ce qui frappe c’est l’environnement qui change clairement de la ville du premier. Cette séquence est très agréable mais hélas beaucoup trop courte car au bout de 3 minutes on quitte les marais et c’est reparti pour une exploration d’une ville comme le premier.

Les gens ont peur du changement..

Le principe du jeu est toujours le même, à savoir se balader librement dans une ville, en vue à la troisième personne et avancer dans l’histoire en choisissant des missions. On peut lancer des éclairs (avec au passage un joli effet quand les ennemis sont électrocutés, on voit leur squelette), se battre au corps à corps, lancer des grenades. L’utilisation de ces pouvoirs dépense de l’énergie électrique et, comme dans le premier, il faut s’approcher d’une source d’électricité pour se recharger : Poteaux électriques, voitures, transformateurs, etc.. Ce système rend les combats plus intéressants car on est vite à court d’énergie, surtout au début de l’aventure et il faut constamment trouver des sources.. (Car un objet déchargé ne transmet plus d’électricité avant un moment)

Pour moi le gros plus d’inFAMOUS 2, ce sont les possibilités accrues de se balader plus rapidement dans la ville : des colonnes d’électricité qui vous propulsent quasiment en haut des bâtiments (ça évite de grimper l’immeuble et ça va grave me manquer dans un Assassin’s Creed ! ^^), les câbles d’électricité disséminés partout dans la ville pour grinder (et marcher le moins possible) mais aussi des nouveaux pouvoirs bienvenus qu’il faudra développer au cours du jeu et qui améliorent encore plus les déplacements : bond depuis une voiture, élévation supplémentaire grâce aux propulseurs statiques mais aussi un crochet électrique pour se déplacer tel Spiderman !

Une aventure épique et pique et Cole et gram.. (pardon à la famille toussa)

Parmi les autres nouveautés, nous avons le droit à des ennemis non humains : les monstres du marais ! Autant les premiers sont faciles à battre au corps à corps, autant les plus gros vous donneront du fil à retordre. Les combats au corps à corps ont été améliorés grâce à l’amplificateur, un bâton électrique. Mais aussi grâce à des combos qui permettent de monter une jauge avec un coup critique. Ces améliorations font que l’on utilise bien plus le corps à corps dans inFAMOUS 2.

Des petits détails rendent l’aventure plus agréable, par exemple les flashes d’infos ne sont plus visible uniquement devant une télé, on a en plus un picture in picture qui affiche la vidéo et on vaque à nos occupations. Un effort a été fait dans la diversification des missions, avec le retrait des missions chiantes du premier comme enlever les mouchards d’un bâtiment. Les nouveaux types de missions, comme celle où il faut tirer un missile tesla à diriger sont agréables, ainsi que celle où on ne doit pas toucher le sol et grinder pour aller exploser un point précis.

On commence l’histoire avec certains pouvoirs issus du premier, comme grinder et utiliser ses propulseurs statiques. Heureusement car pour avoir pas mal joué au premier, je dois avouer que j’aurai eu du mal à jouer sans ces acquis et c’est bien de n’avoir pas cédé à la mode du héros qui commence l’aventure sans rien. Concernant les pouvoirs, le système a été complètement revu. En effet, il y en a beaucoup plus, dont certains très impressionnant comme déclencher une tornade ou faire apparaître de la glace partout autour de soi. Le principe d’acquisition a aussi été amélioré, il faut faire des actions bien précises pour débloquer de nouveaux pouvoirs. De ce coté les fans d’actions seront servis car c’est très spectaculaire, jouissif et fun d’utiliser les pouvoirs de Cole. Une touche permet de passer d’un style de pouvoir à un autre, par exemple de la possibilité d’élever un objet et de le balancer sur un ennemi à la possibilité de se propulser dans les airs grâce à une colonne de glace.

Au rayon des déceptions : les roquettes arrivent tardivement dans le jeu (je n’utilisaient que ça dans le 1, ce qui a sûrement été fait pour varier l’aventure) et on ne peut plus recharger son énergie quand on grinde (alors qu’on le faisait dans le 1 !) Au niveau du scénario, il ne se passe rien pendant une bonne partie du jeu et la fin n’est pas surprenante comme dans le 1er.

Passons à la grande nouveauté de cet épisode, les missions CGU :

Courant alternatif

Sur la carte de la ville, en plus des missions pour la trame principale et des secondaires, le studio Sucker Punch a eu la bonne idée d’ajouter des missions supplémentaires. Dans un premier temps, on ne pouvait jouer qu’à des missions créées par le studio lui-même. Par la suite, j’ai vu en apparaître de plus en plus créées par des joueurs en utilisant l’outil de création mis à disposition par Sucker Punch. On peut aussi créer et partager ses propres missions.

Ce qui est bien avec les missions CGU, c’est que ça allonge la durée de vie du jeu et on a maintenant un choix conséquent de missions plutôt variées : tuer tous les ennemis bien sûr, mais aussi des missions de sniper, de précision, d’infiltration, des guerrillas urbaines avec 2 camps qui s’affrontent et aussi des parcours (aller d’un point à un autre le plus rapidement, en passant dans des anneaux).

missions-CGU

Le truc pratique c’est qu’on peut charger une mission à tout moment, sans devoir aller à un point donné de la carte. On sélectionne un mot clé, par exemple Wolf et on choisit la mission qu’on veut faire. On peut classer par note pour ne pas afficher les missions mal notées. Depuis la dernière mise à jour, on peut non seulement noter la mission mais aussi ajouter un commentaire ! C’est du bon sens car un 3/5 ce n’est pas très parlant pour moi 🙂
Hélas certaines missions sont buggées, même celles de Sucker Punch et il arrive qu’on soit bloqué et qu’il soit impossible de finir certaines (pnj immortel, gros bug, etc..) C’est arrivé surtout au début et c’était très frustrant.
Finalement les missions les plus intéressantes sont pour moi les parcours, où il faut passer par des anneaux et grinder sur les câbles. Même si elles sont hélas un peu faciles. Mais ça changera quand la communauté aura bien maîtrisé l’outil. D’ailleurs j’ai testé aussi cet outil et je salue ceux qui font les missions car j’ai trouvé ça tellement complexe que j’ai abandonné l’idée de faire la mienne !

Un jeu « éclectique » ^^

Après une première partie de la ville plutôt urbaine, la seconde partie est excellente car elle se passe dans une zone inondée de la ville, qui ressemble beaucoup à la Nouvelle Orléans juste après l’ouragan Katrina. Le gameplay y est un poil différent car on ne se déplace pas de la même manière, on fait attention à ne pas tomber dans l’eau. Quand il s’agit de grimper à quelque chose ou marcher sur un rebord ou un fil, le gameplay est semi assisté, ce qui est très bien la majorité du temps mais a parfois des ratés un brin gênants, comme quand on saute sur une colonne d’électricité et que Cole s’agrippe au truc qui est un mètre à coté.

Le bémol quand on est méchant, c’est qu’on est quand même un gentil pendant les cinématiques et l’histoire originale ! Alors qu’on bute des milliers d’innocents ! On n’est pas vraiment méchant, on fait justes des missions et des actions méchantes. Le plus de ce coté par rapport au premier c’est que Cole est de plus en plus bouffé par le « coté obscur », avec un visage marqué et des tatouages.

D’ailleurs, c’est plus facile de jouer les méchants, de tuer tout le monde que de faire attention aux civils. C’est aussi plus jouissif de ne pas devoir aider les gens et sauver le monde à chaque fois 🙂 Je recommande d’ailleurs de commencer le jeu en gentil et de le recommencer en méchant, même si au final la différence n’est pas super importante, faire des missions inaccessibles avant ou explorer d’autres choix se révèle digne d’intérêt.

Concernant la partie sonore, les musiques accompagnent bien l’action et les bruitages sont bien retranscrits. Sur le coup, je conseille de coupler sa PS3 à un ampli/Home-cinéma qui gère le DTS, car le son est juste impressionnant !  Chaque éclair, chaque coup et explosion donne de la puissance au jeu !

Conclusion :

Une très bonne réalisation technique, un gameplay vraiment amélioré pour rendre l’aventure encore plus agréable à jouer. Un scénario en dessous de ce qu’on était en droit d’attendre d’une suite mais le plaisir de jeu est là. Pour les fans d’action, le jeu est assez jouissif car on a des pouvoirs qui en jette ! C’est un jeu qui a sa place à coté de votre PS3. L’aventure se finit en 15 heures, sans faire toutes les missions secondaires, et la possibilité de refaire le jeu avec un kharma différent donne une durée de vie importante. De plus, l’ajout des missions CGU permet d’allonger encore plus le temps de jeu.

Note : 17/20

inFAMOUS 2 est disponible exclusivement sur PS3 et on peut le trouver à 49,63€

 

(4 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. PoGotte

    Finalement tu as bien fait de sortir ton test tardivement puisqu’il est excellent !
    ça change de ce que l’on peut lire généralement.

    1. legolasgamer.com

      Merci ! 😀

  2. Melkiok

    Très bon test complet et informatif 🙂

  3. Candy Crush Soda

    Excellent.test pour ce maginfique jeu , pour moi je trouve que ce jeu est de toute beauté, les personnages, la ville, les effets de lumière, les doublages, … Le gameplay est au poil, la bande musicale aussi … Bref.

  1. Test d’inFAMOUS : Second Son (PS4) » LegolasGamer

    […] c’est cette liberté et ce sentiment de puissance ! Je vous conseille d’ailleurs mon test d’inFAMOUS 2. Prévu initialement pour la sortie de la PS4, les développeurs de Sucker Punch ont eu la bonne […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.