«

»

Jan 02

Test de Resogun (PS4)

resogun title

Avec l’arrivée de nouvelles consoles, on recherche avant tout la claque, le jeu qui vous fera dire : waou ça a de la gueule, mais aussi un jeu qui vous scotchera à votre siège des heures durant.

J’ai donc pris le bundle avec Killzone qui est une belle claque graphique (pour une console bien sûr) et j’ai pris le PlayStation Plus car il offrait 2 jeux PS4 au lancement. Cette offre, en plus de permettre le jeu en ligne sur PS4, donne la possibilité de jouer gratuitement à plein de jeux sur PS3, PS Vita et PS4. Quand on a les 3 consoles c’est une dépense obligée ! (49€ l’année). Quelle ne fût pas ma surprise de m’attacher autant à un shoot-them-up, un petit jeu qui de loin ne paye pas de mine mais qui vaut son pesant d’or : Resogun !

Resogun-1

Visuellement, le jeu peut paraître assez simpliste voire pas du tout next gen pour des non joueurs. Mais à y regarder de plus près on y distingue une esthétique futuriste stylée et une modélisation du décor et des vaisseaux faits de petits cubes. Quand ça explose, que ce soit les ennemis ou une partie du décor, des milliers de particules s’envolent avec fluidité, on se rend compte alors qu’on a affaire à un titre qui a toute sa place sur console next gen !

Resogun_debris

Le système de jeu est simple, votre vaisseau tire soit à gauche de lui, soit à droite et on doit détruire tous les ennemis en sauvant le maximum d’humains. Les 5 niveaux sont visuellement différents mais gardent le même principe : chaque stage est circulaire, si on fait le tour par la droite on revient au même endroit par la gauche. Ce détail change tout par rapport aux shoot-them-up classiques en scrolling horizontal où on a l’habitude d’avancer sans cesse. Ici il faut gérer sa partie, en économisant les bombes (à n’utiliser qu’en cas de grand danger immédiat) et en sauvant les humains méthodiquement. (pour cela des « gardiens » apparaissent, des ennemis en vert brillant qui vont rester entre 5 et 20 secondes dans le niveau et qu’il faut détruire, parfois dans l’ordre, pour libérer un humain)

RESOGUN-1024x576

La jouabilité est enfantine, le stick gauche permet de déplacer le vaisseau et le stick droit de tirer. Les gâchettes libèrent les bombes et le dash. C’est un vrai plaisir de jouer avec la manette PS4 ! Si bien que le remote play sur PS Vita est moyen sur Resogun, déjà pour des questions de lisibilité mais aussi les sticks moins bons, sans parler du pavé tactile arrière qui déclenche les bombes.

Resogun_formation

Le jeu serait trop difficile et surtout moins intéressant si les développeurs d’Housemarque n’avaient pas ajoutés un dash (idée déjà présente dans Stardust Delta, leur précédent jeu). A tout moment dans Resogun, on peut foncer sur n’importe quoi sans prendre de dégâts. Cela vide une jauge qui, fort heureusement, se remplit vite. La vraie astuce pour durer dans les niveaux et espérer les finir en vétéran ou professionnel est d’utiliser seulement une petite partie de cette jauge très souvent, comme ça pas besoin d’attendre 10 secondes qu’elle se recharge. Cela donne des moments épiques où on échappe de justesse à plein d’ennemis (en les défonçant au passage) avant d’affronter une vague encore plus meurtrière.

Resogun-3

Je ne suis pas fan du genre shoot-them-up, du moins je ne l’étais pas avant de lancer Resogun, mais ce jeu m’a tellement plu que je l’ai platiné assez rapidement (Pourtant je ne finis jamais les jeux à 100% en jouant en très difficile et autre, ça ne m’intéresse pas).

Resogun Platine

Le scoring est un élément important du jeu. Un multiplicateur de points augmente quand on tue des ennemis sans arrêter plus de 3-4 secondes. Si on ajoute à ça le fait de garder ses vies (et donc ne pas se faire toucher une seule fois sans bouclier), de sauver tous les humains et de ne pas utiliser ses bombes, on a un score bien meilleur. Grâce au scoring en ligne, on se rend compte qu’il existe vraiment des extraterrestres, des mecs qui font un score d’un million là où vous êtes fier de faire 32 000 points. Mais la vraie compétition (et saine émulation) est de voir le score de ses amis PSN. En vétéran je voyais le score de l’ami @Aquab0n comme une forteresse imprenable tant il dépassait les autres scores de 20 000 points. Petite fierté, j’ai réussi à le battre et à avoir le high score de mes amis PSN, mais pour combien de temps ? ^^

Resogun 1er vétéran

J’étais 1600ème mondial il y a une semaine, me voilà 2204ème ce matin. Mon pseudo : Legolaspower (dites moi qui vous êtes dans votre demande d’ami, genre pseudo Twitter ou autre)

 

La durée de vie peut paraître courte avec seulement 5 niveaux avec leurs boss de fin mais il y a 4 modes de difficulté qui changent radicalement les choses par rapport au nombre d’ennemis et la difficulté des boss. Ce n’est pas juste plus difficile, ça requiert de ruser, de faire preuve de logique et de réflexes ainsi que de jouer impérativement avec le dash. Les 3 vaisseaux du jeu sont complètement différents : Némésis cible automatiquement les ennemis (mon préféré), Ferox est équilibré et  Phobos est plus lourd mais très puissant. On peut aussi jouer en coop en ligne, ce qui est un très bonne idée pour atteindre des trophées balèzes. Point négatif : pas de coop en local !?! L’envie de battre ses amis ou de s’améliorer dépend des gens, perso j’ai eu une période où je ne pouvais pas aller me coucher sans avoir fait au moins une petite partie de Resogun ^^

resogun blast

Dernier point, la musique du menu du jeu est tellement épique ! ( Ecoutez-la ici) Pour le reste des musiques du jeu, c’ est de la techno assez classique mais qui colle parfaitement à l’ambiance futuriste du jeu.

Resogun redonne ses lettres de noblesse au shoot-them-up, genre qu’on pensait définitivement enterré. Il revient avec des bonnes idées, une belle réalisation et un système de scoring bien pensé. C’est mon jeu coup de coeur de la PS4 ! Il est à 15€ seulement, voire gratuit avec le PlayStation Plus

Note : 17/20

Date de sortie : 29 novembre 2013 exclusivement sur PS4

resogun-laser

(7 commentaires)

2 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. JohnCouscous

    J’adore le nom du platine !! :p

    1. Legolas

      Oui il est cool ^^

    2. playstation 4

      je suis de ton côté !!

  2. Geek Lantern

    C’est une véritable bonne surprise sur la bécane, qui manque cruellement de jeu pour le moment. C’est un jeu que j’aurai aimé trouvé avec un Wipe Out à la sortie, dans un peu le même esprit d’univers

  3. playstation 4

    Je ne sais quoi dire mais je remercie l’auteur de cet article !!!! Chapeau!!

  4. Mes jeux de Mario

    J’ai réellement du mal avec le style graphique de ce titre !

  5. RetroGame Production

    J’ai eu le psn+ avec ce titre, et j’avoue j’ai adoré.
    Le style pixel 3D avec les effet de particule, et le bon vieux shoot-them-up old school .
    Juste * – * .

  1. Mon avis sur la PS4 : points forts, points faibles ! » LegolasGamer

    […] (49€ à l’année) permet de jouer à des jeux toute l’année et en ce moment Resogun (voir ici le test de Resogun, mon coup de coeur du lancement) – Sa manette, la meilleure depuis longtemps, l’évolution logique de ce qu’aurait dû […]

  2. Test de Tiny Brains (PS4) » LegolasGamer

    […] concurrence. Si un jeu est bon, il a encore plus de chance de bien marcher, c’est le cas de Resogun, mon coup de coeur du lancement de la PS4. Est-ce que Tiny Brains est de cette trempe ? Réponse dans le test […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.