Premières impressions sur Google Music

Depuis quelques jours j’ai pu tester le nouveau service de musique de Google en version beta. Il y a quelques semaines, le service était disponible seulement aux Etats-Unis. Depuis peu, grâce à des invitations on peut essayer le service en Europe. Après avoir installé un logiciel, l’utilisateur peut envoyer un maximum de 20.000 titres (100 go !) sur les serveurs de Google qui servent d’espace de stockage en ligne.

N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la voir en grand

Voici mes premières impressions, regroupées en liste plus/moins :

Les Plus :

L’accès à toute ma musique sur n’importe quel ordi, avec mon compte Google ! (très pratique au travail, juste avec un navigateur on accède à sa musique sans installer de logiciel)

Pas de pub, ni visuelle, ni sonore ! (pour l’instant même pas d’adwords !)

– La puissance de Google au service de la musique, gratuitement.

Une application Androidqui marche même en 3G (apparemment car perso j’ai testé uniquement via un iPhone et pas de son dans Safari, en attendant une appli iOS)

– Google Music gère le FLAC (format sans perte de donnée) contrairement à Spotify ou même iTunes ! Du coup je peux écouter TOUTES mes musiques où je veux !

– C’est tout… Et oui il y a pas mal de points négatifs ( heureusement perfectibles pour la plupart)

 

Les Moins :

– C’est complètement illogique de ne pas pouvoir utiliser la page web pour charger ses musiques, en complément du logiciel qui ne sert qu’à uploader..

– Même avec ma connexion de winner (fibre optique cablée, vitesse maximale d’upload et download !), l’envoi de quelques gigas prend des heures !!

Pas de file d’attente de lecture comme dans Spotify, j’ai des playlists mais je ne peux pas mettre en file d’attente de lecture 2 playlists, je dois créer un nouvelle playlist !

– Pour le moment il n’y a pas de catalogue de recherche de musique comme Deezer/Spotify, vous écoutez seulement votre musique (ça dépend de vous après)

– On est obligé de laisser un onglet ouvert pour écouter la musique

– Sur un iPhone la version mobile ne permet pas d’enchaîner les titres..

– Pour le début ils offrent gratuitement quelques titres dans chaque genre mais c’est assez ringard (Run DMC dans la catégorie RAP)

–>Sur ce point ça va sûrement changer d’ici quelques mois et je pense qu’il y aura une version premium payante.

Maintenant voici des défauts qui sont corrigés par l’excellente extension Chrome Music Plus :

– On peut en cliquant sur le bouton de l’extension mettre pause ou passer des chansons sans nécessairement ouvrir l’onglet Google Music

– On a accès à une bio de l’artiste ou de l’album, venant de Last.fm

– Une barre latérale apparaît avec les paroles de la chanson

– On peut  « scrobbler » toute notre musique vers Last.fm (envoyer les chansons que vous écoutez sur votre profil)

– On peut télécharger des chansons

Enfin bref vous l’aurez compris cette extension est indispensable pour Google Music !

 

En conclusion : pour l’instant, le service de Google est prometteur mais limité à quelques usages; ça ne remplace clairement pas un Spotify. Mais si vous avez des tonnes de musiques et pas envie de payer un abonnement, Google Music peut vous plaire ! Quant aux utilisateurs mobiles, le service est au point sur Android mais sur un iPhone ça ne marche pas pour le moment. La question est : Apple validera-t-il une appli qui concurrence iTunes ?

A savoir : Les invitations sont suspendues pour le moment, elles étaient dispo uniquement au nombre de 4, j’ai eu le temps d’en filer une seule ^^ La beta était réservé aux USA mais avec mon compte Google ça marchait.. Le service marche toujours mais plus d’invits ! Bref wait&see !

Je mettrai à jour cet article quand il y aura du contenu qui aura significativement changé.

[Edit] Mes invitations sont revenues !

12 Comments

  1. Bhaal42
    12 août 2011
    Reply

    A noter que l’appli music pour android n’est pas dispo en france, et qu’il faut donc aller directement sur Internet chopper un apk.

      • 12 août 2011
        Reply

        Et d’ailleurs elles ne marchent pas sur tous les smartphones… mon Galaxy S ne veut rien savoir avec l’apk.

        Sinon tu as bien résumer le tout je sis d’accord avec toi sur tous les points 😉

        • Bhaal42
          12 août 2011
          Reply

          Bah moi ça marche bien avec mon Galaxy S en 2.3

  2. bwaje
    12 août 2011
    Reply

    Bon article Mathiou, j’attends ton invit avec impatience, car j’ai des tetraoctets à uploader…

  3. 12 août 2011
    Reply

    J’ai le droit de dire que je ne vois pas l’intérêt ?
    Si je veux mettre de la musique dans mon téléphone, je la mets dans mon téléphone.

    • 12 août 2011
      Reply

      Pour les solutions mobiles je suis d’accord c’est limité, surtout que tout n’est pas sauvegardé en local (ou mode déconnecté). Mais pour un usage au taf c’est top, surtout pour ceux qui comme moi sont pas admin de leur poste !

      • 12 août 2011
        Reply

        Au travail, tu peux utiliser ton téléphone comme lecteur mp3.
        Bon, bref, je dois être trop vieux pour comprendre l’intérêt ><

        • 12 août 2011
          Reply

          ^^ Tu peux pas mettre 50 go de musique sur ton tel et en plus ça boufferait de la batterie :p

          • 13 août 2011
            Reply

            Sur mon tel, je pourrais mettre 50 Go de mp3. Et puis ma batterie, je la rechargerai sur l’ordi.
            Enfin, moi je m’en fiche, je bosse de chez moi 😛

  4. 14 septembre 2011
    Reply

    Il te reste des invit’ ?! On va avoir la fibre optique au taf, je laisserais tourner toute la nuit !

    • 14 septembre 2011
      Reply

      C’est l’upload qui est long, donc soit tu mets tout tes mp3 au taf et tu upload, soit tu fait de ta baraque mais c’est plus long..
      Il me reste 2 invitations et parfois j’en ai des nouvelles qui reviennent.. Envoie-moi ton adresse gmail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.