«

»

Juil 17

Critique Super 8 : le nouveau J.J. Abrams

Ce film est l’un des plus attendus de l’été, surtout par les connaisseurs et amateurs du travail de J.J. Abrams : Lost, Alias, Fringe pour les séries et Cloverfield et le dernier Star Trek pour le cinéma.

Cette fois J.J. Abrams revient en tant que réalisateur et le producteur de Super 8 n’est autre que Steven Spielberg. Pendant des mois, ils ont teasé sur le net, avec des vidéos où l’on voit un train, une explosion, quelque chose qui bouge.. On ne sait pas ce qu’il se passe, mais on a envie de savoir ! (Voir le teaser à la fin de la critique)

L’histoire se déroule l’été 1979, dans une petite ville dans l’Ohio. Une bande de jeunes adolescents profite des vacances pour tourner un film avec une caméra super 8. Durant une de leurs scènes, ils vont être témoins d’un accident de train (très spectaculaire d’ailleurs) et vont rapidement découvrir que ce n’est pas un accident. Le lendemain, la ville va être le théâtre de mystérieuses disparitions et d’évènements inexplicables. Pendant que le police va chercher des réponses auprès de l’armée qui est arrivée en ville, la bande de jeunes va mener son enquête tout en tournant des scènes de leur film.

Une brochette de jeunes acteurs prometteurs

Un des points forts du film est cette atmosphère typique des films des années 80, on jurerait que le film a été tourné à cette époque, grâce au souci du détail du réalisateur : La façon de filmer et aussi la lumière bleue qui éblouie dès qu’un néon ou un phare se trouve dans le champ. Les scènes d’actions sont particulièrement réussies, mais sans que le film entier ne subisse un excès d’effets spéciaux. C’est justement dans ces scènes qu’on peut voir des ressemblances entre Super 8 et Cloverfield, même si la façon de filmer n’est pas la même. Le suspense est très bien amené et on veut absolument savoir ce qu’il va se passer. Un autre point fort vient du casting : les adolescents du film jouent très bien, ils sont pour la plupart des quasi-inconnus, mention spéciale au jeune personnage principal (Joel Courtney) qui est très prometteur. Même celui qui joue le père de Joel dans le film, Kyle Chandler, a un visage que je trouve « rétro ». (C’est lui qui jouait l’acteur de renom dans le King Kong de Peter Jackson, qui se déroule en 1933) On peut aussi apprécier Elle Fanning (la petite sœur de Dakota Fanning) qui, grâce à son talent, a déjà collaboré avec des réalisateurs prestigieux.

La scène du train est très impressionnante

La fin (je ne dévoilerai rien ici bien sûr !) est un peu trop rapide je trouve, un brin facile mais ça ne gâche pas un film globalement très réussi, ça aurait juste été encore mieux.. Je vous conseille de regarder le générique de fin car il y a un bonus de taille ! (très drôle d’ailleurs)

En conclusion, je dirai que Super 8 est un bon blockbuster de l’été agréable à regarder, avec du suspense, un brin d’humour, de l’action et ce charme des années 80 qui lui donne une certaine fraîcheur.

Super 8 sort le 3 août 2011 en France et dure 1h 50 min. Voici le teaser du film, car je vous conseille de ne pas regarder les dernières bandes-annonces qui en montrent trop :

 

(1 commentaire)

  1. WarpZoneBlog

    Avec un bon casting, le film démarre bien puis s’enlise à cause d’un scénario trop typé Spielberg… :-/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.