«

»

Mar 20

[Ciné] Critique : The Place Beyond The Pines

Affiche The Place Beyond The Pines

J’ai hésité à vous mettre le synopsis tant il spoile déjà des trucs que vous ne devez pas savoir mais comme il est dispo partout et que vous voulez sûrement savoir de quoi ça parle, le voici qui contient un beau SPOILER :

Cascadeur à moto, Luke est réputé pour son spectaculaire numéro du «globe de la mort». Quand son spectacle itinérant revient à Schenectady, dans l’État de New York, il découvre que Romina, avec qui il avait eu une aventure, vient de donner naissance à son fils… Pour subvenir aux besoins de ceux qui sont désormais sa famille, Luke quitte le spectacle et commet une série de braquages. Chaque fois, ses talents de pilote hors pair lui permettent de s’échapper. Mais Luke va bientôt croiser la route d’un policier ambitieux, Avery Cross, décidé à s’élever rapidement dans sa hiérarchie gangrenée par la corruption. Quinze ans plus tard, le fils de Luke et celui d’Avery se retrouvent face à face, hantés par un passé mystérieux dont ils sont loin de tout savoir…

The Place Beyond The Pines du réalisateur  est un film à la construction narrative intéressante, qui se fait en 3 phases qui se déroulent sur plusieurs années. C’est chronologique, pas de flashback qui compliquerait l’avancée du récit, linéaire mais efficace. Un des thèmes principaux du film est la conséquence de nos actes, des plus courageux aux plus lâches. Les choix que l’on fait ont des conséquences sur plusieurs générations. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler.

THE PLACE BEYOND THE PINES

Un des points fort du film est un casting irréprochable, avec un  étonnant, un  à contre-emploi et une  loin du strass, paillettes et maquillage. Les seconds rôles sont intéressants, tout d’abord avec  qui au delà de son prénom imprononçable fait un retour discret mais agréable après avoir tenu un des rôles principaux d’une série que j’aimais bien : les 4400. Ensuite  fait un come back remarqué en flic véreux. Le jeune  (qui joue dans Chronicles) livre ici une belle prestation qui donne du corps à son personnage.

PLACE BEYOND THE PINES

Le film dure 2h 20min, il y a certaines longueurs mais je ne regrette pas d’avoir vu ce film assez particulier. Je n’adore pas mais j’ai bien aimé. Je vous le conseille.

The Place Beyond The Pines est un film surprenant, à la construction particulière, servi par un casting 4 étoiles.

Petite anecdote, après avoir trouvé que la voix originale de Ryan Gosling dans Gangster Squad était trop fluette, je suis agréablement surpris car il a repris une voix normale dans The Place Beyond The Pines.

The Place Beyond The Pines sort le 20 mars 2013 en France.

Voici la bande-annonce, comme à mon habitude je vous la déconseille car elle dévoile trop de trucs !

 

(1 commentaire)

  1. Swing-oner

    J’y suis allé hier sans avoir lu le synopsis comme toujours par peur d’être spoilé, et ce fut une agréable surprise, on est vraiment captivé par l’histoire à tel point que je n’ai pas ressenti la moindre longueur, certes ce n’est pas mon film favori mais je l’ai trouvé très bien quand même 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.