«

»

Sep 30

[Ciné] Critique : Prisoners

 Affiche-prisoners

Synopsis

 Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuve, entrainant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent…

Prisoners (3)

Malgré sa relative longueur (2h30), le film se suit avec intérêt, on est pris au ventre dès les premières minutes et cette sensation va durer pendant tout le film.

La vraie question que pose le film c’est : Jusqu’où iriez-vous physiquement et moralement si un de vos enfants étaient enlevés ? Encore plus quand on a l’intime conviction d’avoir le meurtrier sous son nez !

Le film ne tombe pas dans l’horreur visuelle mais préfère installer un malaise psychologique et multiplier les fausses pistes.

Prisoners (1)

Visuellement le film est réussi, le réalisateur filme des endroits déprimants, mornes avec une esthétique qui évite le cliché du film pour candidats au suicide.

La distribution est de qualité. Hugh Jackman est remarquable en père prêt à tout, avec des accès de colères très crédibles. Très clairement une prestation oscarisable ! Quant à Jake Gyllenhall, il livre une prestation intéressante de flic zélé et curieux. Le reste du casting est bon, aucune fausse note ne vient gâcher la partition.

Prisoners (2)

Au final, Prisoners est un film qui fait réfléchir et prend aux tripes. Un bon thriller !

 

Sortie le 9 octobre 2013

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via e-mail. (Désabonnement possible à tout moment) Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.