Archives de la Catégorie : Jeux mobiles

Sep 13

Test : Lifeline (iOS)

Lifeline-ios-androidSi tu n’es pas né de la dernière pluie, tu as peut-être connu la fameuse série des « Livres dont vous êtes le héros. »

Pour les autres il s’agissait d’un livre qui racontait une aventure qui t’arrivait personnellement et tu devais faire des choix importants. Genre attaquer le monstre ou fuir. Pour attaquer va page 42, pour fuir va page 27. Arrivé page 27 tu apprenais que fuir en retraite t’avais fait tomber dans un trou, t’es mort ! Et là tu revenais à ton choix précédent ^^
Lifeline est basé sur le même principe, à un détail près. Ce n’est pas toi qui vit l’aventure mais un certain Taylor qui est rescapé d’un crash et qui communique avec toi. Il a besoin d’aide pour décider quel choix selon plein de situations. Certains paraissent anodins mais parfois derrière un petit choix il y a de grandes conséquences !

lifeline-ios-legolas

Le coup de génie de Lifeline c’est que Taylor communique avec toi quand il peut, ensuite il agit. Quand il agit il est occupé et il faut donc attendre. Exactement comme une discussion sms avec un ami, on ne reste pas forcément rivé devant son dernier message en attendant la suite. Du coup quand Taylor est occupé, je vaque à mes occupations et comme avec un sms, j’ai une notification quand j’ai des nouvelles de lui. Ça rend le jeu très prenant car on se surprend à s’impatienter, s’inquiéter de sa réponse qui ne vient pas (il y a quelques cliffhangers flippants) et être soulagé quand il répond. (Il faut absolument activer les notifications pour ce jeu car sinon ce n’est pas la même expérience). Le jeu est compatible avec Apple Watch et ça doit être cool de pouvoir lire et interagir sans avoir à sortir son téléphone.

lifeline-apple-watch
Un autre atout de Lifeline est qu’il est très bien écrit, l’auteur Dave Justus rend la discussion très crédible, marrante et intéressante. Je trouve juste dommage que parfois des choix de phrases proposés sont surprenants, je ne répondrais pas forcément de manière aussi agressive ou moqueuse.
L’expérience que l’on vit dure quelques jours et se finit sans qu’on s’en rende compte, il n’y a pas de temps morts quand on joue (mais vous l’aurez compris on ne joue pas tout le temps)
Je ne spoilerai pas l’histoire, j’agrémente ce test de quelques captures d’écrans sympa (et qui ne dévoilent rien).
Lifeline est dispo sur iOS et  Android à 1,99€, ce qui est raisonnable même si vous ne passerez pas 10h dessus. Si vous n’aimez pas attendre vous pouvez activer le mode rapide qui supprime les phases d’attentes, mais je trouve que le jeu perd de sa force. C’est par contre utile si vous recommencez le jeu en faisant d’autres choix. Le jeu propose d’ailleurs à tout moment la possibilité de revenir à n’importe quel choix. On n’est jamais bloqué.
Suite au succès du jeu, le studio 3 Minute Games a sorti 3 autres Lifeline. Ils sont à 1,99€ chacun sur l’App Store et le Play Store, ce qui est raisonnable. J’ai déjà craqué pour la suite du premier, je veux savoir la suite ! (Même si Lifeline aurait pu se terminer au premier sans souci)

Au final, j’ai adoré vivre cette expérience et je la conseille même aux non-joueurs ! Bien écrit, captivant et réaliste grâce à sa gestion du temps, Lifeline est un petit bijou qui se joue entièrement hors ligne (très pratique dans les transports en commun)

Note : 18/20

 

Jan 27

Test Lost in Harmony (iOS)

LostinHarmony_GIF1

Un des créateurs du jeu Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre a quitté Ubisoft pour créer son propre studio Digixart Entertainment et cette semaine est sorti leur premier jeu : Lost in Harmony.

LostinHarmony_Artwork02_EMOTION

Il s’agit d’un jeu musical sur iOS et bientôt sur Android qui mélange les mécaniques de timing musical avec les obstacles à éviter d’un runner. Chaque élément du décor à éviter est synchronisé avec la musique, tout comme les étoiles que l’on doit toucher en rythme. Les niveaux ont une difficulté progressive et permettent d’apprendre les bases facilement pour ensuite complexifier le tout. D’ailleurs les indicateurs visuels sont bien clairs et si l’on se trompe c’est clairement notre faute.

LostinHarmony19

Les musiques sont en grande partie des réorchestrations de musiques classiques dont les airs sont tellement familiers qu’on sait au premier run à quel moment appuyer sur les étoiles ou éviter un truc. Il y a aussi une musique inédite de Wyclef Jean composée spécialement pour le jeu. Je trouve que l’enchaînement des moments musicaux est top, car il y a une cohérence par rapport au décor et certaines musiques sont réorchestrées façon électro ou Hip Hop, ce qui donne une identité à l’ensemble et non juste des morceaux de musiques trop classiques.

LostinHarmony09

L’histoire est vu au travers de la conversation par message de Kaito avec sa copine qui est malade. Je trouve ces « cinématiques » originales et ce qui n’est au début qu’un prétexte à enchaîner des rêves devient intéressant voire poignants lors du dénouement.

Visuellement c’est joli et cohérent tout en restant en 2D pour les personnages et le décor. Certains arrières-plan et obstacles sont assez quelconques mais globalement c’est réussi.

LostinHarmony01

L’histoire principale se finit rapidement en difficulté normale mais la difficulté supérieure est bien plus coton ^^ Pour prolonger la durée de vie, les développeurs ont eu la bonne idée d’ajouter un éditeur de niveau simple d’utilisation. Deuxième bonne idée, on peut utiliser ses musiques iTunes mais surtout la bibliothèque Soundcloud, avec des millions de morceaux accessibles gratuitement. On place ses éléments tels des notes sur une partition, pour avoir un rythme qui correspond. C’est assez simple et bien fait pour ne pas rebuter. Et cela permet de prolonger grandement la durée de vie. Bémol : pour le moment il n’y a pas de moteur de recherche qui permettrait de chercher les pistes par nom ou par utilisateur. Je ne peux pas donner accès directement à mon niveau à mes amis.

LostinHarmony_GIF2

Au final j’ai beaucoup aimé Lost in Harmony alors que je ne suis pas un fan de jeux de rythme. L’histoire est touchante, les musiques sont bien réorchestrées et donnent une cohérence à l’ensemble. La durée de vie est plutôt courte sur l’histoire principale mais elle est décuplée grâce à l’éditeur de niveaux bien fichu. 1er jeu du studio, une réussite.

16/20

Le jeu Lost in Harmony est disponible à 3€99 sur l’App Store et bientôt sur Android.

LostinHarmony_App_Icon

LostinHarmony00 LostinHarmony21 LostinHarmony17

 

Oct 25

Test d’un jeu coup de coeur : Badland

Badland iOS Legolasgamer.com (16)

J’ai eu un vrai coup de cœur pour ce jeu ! Il est accessible dès les premières secondes et n’est jamais frustrant pour un débutant et pourtant il est hyper challengeant pour ceux qui le veulent.

Badland iOS Legolasgamer.com (13)
La prise en main est ultra simple: vous appuyez où vous voulez sur l’écran tactile pour que la bestiole monte et relâchez pour qu’elle descende.
Vous contrôlez une bestiole en forme de boule et le but est de survivre à l’impitoyable monde qui fera tout pour vous écraser, vous couper en morceaux, vous exploser et bien d’autres trucs sadiques. Le jeu est découpé en mondes puis niveaux et les sauvegardes automatiques sont légion ! En effet, avant chaque passage un poil difficile le jeu sauvegarde (on ne le voit pas) et on revient instantanément avant l’obstacle en cas de mort. Et il y en aura, le jeu porte bien son nom : ces terres sont maléfiques.

Badland iOS Legolasgamer.com (8)

Pour briser la monotonie qui pourrait s’installer, les développeurs de Badland ont eu plusieurs bonnes idées : il y a des power up disséminés dans les niveaux qui vont changer radicalement la donne. Certains font grossir la bestiole (jusqu’à des tailles imposantes) et d’autre la rendent minuscule. Évidemment pour certains passages il faut impérativement être tout petit par exemple sous peine de se retrouver coincé. D’autres power-ups vous clonent et permettent de contrôler 2 à 20 bestioles d’un coup quand d’autres power-ups agissent sur la rapidité ou sur l’état de la bestiole (collante, rebondissante ou même carrée).

Badland iOS Legolasgamer.com (2)

Chaque niveau se joue de plusieurs façons : d’abord finir le niveau qu’importe le nombre d’essai. Ceci sera largement suffisant et agréable pour les moins gamers. Ensuite on peut soit passer au niveau suivant, soit compléter les 3 missions spéciales du niveau. Ces missions sont tantôt faciles, tantôt mega hardues ! Et réussir toutes les missions de tous les niveaux multiplie la durée de vie du titre (déjà bonne) par 10 ! Classiquement vous devrez finir le niveau en 1 vie (balèze !!) ou finir avec un certain nombre de clones. Parfois il faudra récupérer tous les power up ou même finir le niveau sans se cloner.

Badland iOS Legolasgamer.com (14)

Visuellement le jeu est pour moi une claque 2D ! Le jeu se joue en scrolling horizontal (le bord du niveau vous rattrappe) avec le décor tout en contre-jour. L’intérêt visuel est le second plan magnifiquement coloré qui dévoile des merveilles visuelles sans gêner la visibilité. Jetez un œil aux captures d’écran faites avec mon iPhone, chaque monde est différent !

Badland iOS Legolasgamer.com (11)

Le jeu est top en solo et a le culot de proposer un mode multijoueurs en local absolument fendard et bien pensé, jusqu’à 4 joueurs sur le même appareil ! Chaque joueur dispose d’une partie de l’écran pour appuyer et tout le monde joue sur le même niveau. Je conseille 2 joueurs max sur smartphone car avec 4 doigts on ne voit plus grand chose (sur iPad par contre c’est top !). Le but est simple : avancer le plus vite possible sans faire d’erreur pour coincer son adversaire. Du coup c’est à celui qui fera le plus de crasse à l’autre pour gagner.

Badland iOS Legolasgamer.com (1)

Chaque niveau gagné dépend du nombre de clone à la fin du niveau ou à tout moment si l’adversaire meurt (ou se fait rattraper par le niveau). Le mieux est d’enchaîner une dizaine de niveau, les scores s’accumulent et le vainqueur est celui qui a le meilleur score, pas forcément celui qui a gagné le plus de niveau.

Badland iOS Legolasgamer.com (15)

En bref, Badland est un vrai bijou, accessible et accrocheur. Simple pour un casual et challengeant pour un hardcore gamer. J’y joue tous les jours depuis un mois entre 10min et 1h et je ne m’en lasse pas, j’ai plein de missions à réussir encore mais il fallait que je vous livre ce coup de cœur ! Il est très généreux et son gameplay regorge de surprises.

Badland iOS Legolasgamer.com (9)

Il est dispo depuis un avril sur iOS et sur Blackberry et va arriver sur Android bientôt (selon le blog des développeurs) ce qui est une très bonne nouvelle !! J’ai hâte de tester en multi sur la Nexus 7 !
A savoir : des nouveaux niveaux sont apportés gratuitement des temps en temps.

Note : 10/10
Plateformes : iOS
Développeurs : Frogmind

Lien iOS : https://itunes.apple.com/fr/app/badland/id535176909

Lien Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.frogmind.badland

Lien blackberry : http://appworld.blackberry.com/webstore/content/35354890/?countrycode=FR&lang=en

Badland iOS Legolasgamer.com (4)

Badland iOS Legolasgamer.com (12)

Badland iOS Legolasgamer.com (5)

 

Fév 21

Test du jeu Twist n’ Catch : un joyau ? (iOS/Android)

Premier jeu du studio français Okugi Studio, Twist n’ Catch vous met dans la peau d’Emmet Black, un aventurier à la Indiana Jones qui part à la recherche de diamants dans 3 lieux mythiques (pyramides, temple Aztec et grotte pirate). Pour mener à bien sa tâche, il est aidé de son singe le Sergent Cookie.

Le but du jeu est de descendre au fond des niveaux puis remonter avec un diamant et 3 autres gems, tout en évitant les pièges. Pour cela, on doit utiliser le gyroscope de son téléphone. Voici le trailer qui montre bien le principe du jeu. En savoir plus »

Nov 17

Test du jeu Corpse Granny sur iPhone/iPad

Corpse Granny est le tout dernier jeu sorti par Bulkypix, célèbre éditeur de jeux sur mobile.

Pas de pitié pour les mamies zombies !

En savoir plus »

Oct 05

Touch Baby Touch : une application iPhone ludique pour les 1-3 ans

Un papa et une maman ont créé une application d’eveil pour les 1-3 ans, tactile, sonore et disponible sur iPhone et iPod Touch. Ils l’ont ensuite testé sur le petit bout de chou agé de 22 mois. (Et déclarent l’application babyproof ^^)

J’ai testé cette application moi-même, car je n’ai pas de bout-de-chou-testeur sous la main ! Forcément je ne suis pas la cible de cette application, mais j’ai testé tous les niveaux. Cette application se compose de 8 scènes interactives (d’autres doivent arriver) avec une action spécifique à faire par l’enfant, telle que : toucher un éléphant pour qu’il arrose un baobab, jouer avec des carpes Koï dans un étang ou conduire un petit train. Je vous invite à découvrir cette vidéo qui vous donnera une idée précise de l’application :

Chaque scène est colorée de façon mignonne et simple. Selon Florent Poisson, le concepteur de l’appli : « pour une fois, la rétine de l’enfant est préservée : ici, 0% de mélange de couleurs déchirant la rétine en deux ! » Ce que j’apprécie c’est que les actions sont simples, facilement identifiables par un enfant et ils peuvent rapidement passer d’une scène à l’autre.

En haut de chaque scène on peut voir une croix qui permet de revenir à tout moment au menu. J’ai interrogé le créateur à se sujet et il a bien voulu répondre à mes questions :

– Est-ce qu’une version iPad est prévue ?

Pour l’instant aucune version iPad n’est prévue. En l’état l’application est juste compatible avec l’iPad. Je dois vous avouer que lorsque j’ai commencé ce petit projet, je n’avait pas encore les connaissances suffisantes de l’OS et des hardwares pour implémenter dès le départ une version HD. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, je travaille actuellement sur un projet de livre interactif qui sera une application universelle. L’ajout de nouvelles scènes reste ma priorité sur cette application.


– La croix prévue pour quitter la scène est plutôt visible et je voudrais savoir si l’enfant ne quitte pas souvent la partie ?

Les tous petits ont un temps d’attention assez court. Ils papillonnent d’une activité à une autre. Et c’est encore plus vrai sur les tablettes (livres mis à part, où leur attention est cadrée par la narration du parent ou de la voix off). S’ils n’appuient pas sur le bouton de sortie d’une scène, ce sera sur le bouton home, quoiqu’il arrive… 🙂

De ce fait, il m’a semblé naturel :

– de proposer dans Touch Baby Touch des scènes très simples et courtes,

– de laisser le choix à l’enfant d’entrer et sortir au gré de ses envies, et cela d’autant plus que les tous petits (1 à 2 ans) prennent autant de plaisir à entrer et sortir d’une application qu’à interagir avec les éléments de l’application. Tout bouton est déjà en soit un jeu pour eux.

 

Verdict : Du tout bon ! Les jeunes enfants vont adorer les images et les sons, le prix est tout petit, attention vos chérubins vont vous piquer votre iPhone/iPod Touch ! 🙂

Touch Baby Touch est disponible sur l’App Store à 0,79 € : http://itunes.apple.com/fr/app/touch-baby-touch/id466282436?mt=8

 

Août 25

Test Jeu iPhone-iPad : Contre Jour

Si vous suivez mes aventures, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai eu un coup de coeur pour ce jeu à la Gamescom 2011. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article qui explique en détail pourquoi j’ai aimé ce jeu. J’ai pu le tester avant sa sortie aujourd’hui même et maintenant place au test :

Un mélange réussi de Cut the rope, Angry Birds, World of Goo, Bumpy Road, Limbo et même Portal !
En savoir plus »

Août 19

Contre-Jour, mon coup de coeur de la Gamescom !

Malgré les gros jeux présents à la Gamescom, c’est un jeu pour iPad et iPhone qui m’a vraiment plu : Contre-Jour.
En effet, le marché des jeux mobiles ne cesse de prendre de l’importance. Certains jeux sont des bestsellers qui ont su utiliser au mieux les fonctionnalités tactiles et l’accéléromètre pour créer des expériences qui valent le coup, à un prix entre 0,79€ et 2,99€ max.

En lisant le premier article sur ce jeu il y a 2 semaines à peine, les références et inspirations étaient nombreuses et surtout de haut niveau : Un mélange de Cut the rope pour le gameplay (mon jeu préféré sur iPhone, ça commence bien), ainsi qu’Angry Birds (une référence sur mobile, trop répétitive à mon goût) et World of Goo (un des meilleurs jeux indé de ces 5 dernières années !), puis Bumpy Road pour la modification du terrain et enfin Limbo pour l’esthétique (décidément les bons jeux indés ont la cote). A la vue de ces éléments, j’ai légitimement pensé que c’était du marketing, il n’en est rien ! En regardant la vidéo ci-dessous, vous allez voir clairement les références mais surtout vous allez voir que le jeu prend le meilleur de chacun des jeux cités pour créer un mélange plus que réussi, autant au niveau du gameplay riche et varié que des graphismes magnifiques sur iPhone et iPad ! En savoir plus »